À la uneNon classéSportTennis

Wimbledon : Des surprises à la pelle, des favoris à la trappe

Le troisième tournoi du grand chelem de la saison de tennis, Wimbledon, a débuté ce lundi. Si le numéro un mondial, Novak Djokovic, a franchi le premier tour sans encombre, les surprises ont été nombreuses. Quelques outsiders de marque et autres favoris sont ainsi tomber lors de cette journée inaugurale.

Novak Djokovic (N1) a tranquillement validé sa qualification pour le second tour de Wimbledon. Le Serbe, sérieux et dominateur, a disposé de l’Allemand Kohlschreiber en trois sets (6-3/7-5/6-3) et à peine plus de deux heures de jeu. Le joueur allemand, pourtant à l’aise sur gazon, n’a jamais réussi à imposer son jeu. Une mise en route tranquille et convaincante donc pour le tenant du titre. Au prochain tour, il rencontrera l’Américain Kudla qui s’est défait de Malek Jaziri (6-4/6-1/6-3). Alexander Zverev (N5) et Stefanos Tsitsipas (N6), deux sérieux outsiders, n’ont pas connu pareil réussite face à des adversaires pourtant abordables. Ils sortent tous deux par la petite porte, respectivement (4-6/6-3/6-2/7-5) et (6-4/3-6/6-4/6-7(8)/6-3) face à Vesely et Fabbiano. Une nouvelle désillusion en grand-chelem pour le joueur allemand et la confirmation d’un coup d’arrêt pour le jeune grec.

Stefanos Tsitsipas lors de son premier tour à Wimbledon
@HUGO PHILPOTT/ UPI/MAXPPP

Du côté des autres “clients”, pas de surprises. Goffin, Wawrinka, Raonic, Medvedev, Anderson et Bautista-Agut sont tous passés sans lâcher de manche. C’est également bon pour Kachanov, Auger-Alliassime en quatre sets.

Du côté des Français, journée contrastée. Gaël Monfils a été contraint à l’abandon face à son compatriote Ugo Humbert alors qu’il perdait (3-6/6-4/7-5/3-0). Une nouvelle sortie de route prématurée pour le Parisien. Dans le même temps, Benoit Paire a dompté le coriace Londero (4-6/6-4/6-4/7-6(4)) et Jérémy Chardy s’est sorti du piège Klizan en quatre manches également. Toutefois la “perf'” du jour est à mettre au crédit du jeune Corentin Moutet. Le Français, en pleine progression cette saison et passé par les qualification, a réussi à sortir Grigor Dimitrov après avoir été mené deux sets à zéro. Un sacré exploit lorsque l’on connaît le CV du Bulgare. Il se qualifie donc sur le score (2-6/3-6/7-6 (4)/6-3/6-1) et crée la sensation de cette première journée.

Corentin Moutet à Wimbledon
@WILL OLIVER/EPA/Newscom/MaxPPP

Dans le tableau féminin, les deux Françaises engagées ont chuté lourdement. Alizée Cornet a logiquement subi la loi de Victoria Azarenka, ancienne N1 mondiale, (6-4/6-4). Pour Caroline Garcia, la déception est d’autant plus attendu qu’elle partait favorite de ce premier tour. Au final, une déroute (7-5/6-0) et de nombreuses interrogations. Enfin, chez les favorites, Naomi Osaka s’est de nouveau inclinée. La Japonaise qui vient de perdre son rang de N1 mondial a mordu la poussière face à Yulia Putintseva (7-6 (4)/6-2). Karolina Pliskova et Simona Halep n’ont de leur côté pas tremblé et se qualifient au prochain tour respectivement (6-2/7-7(4)) et (6-4/7-5). A noter, l’immense exploit de l’Américaine Cori Gauff. Agée de 15 ans, elle a sorti sans ménagement la vénérante Vénus Williams (6-4/6-4).

Quand Cori Gauff est née, Venus Williams avait déjà remporté deux Wimbledon.
Pourtant ce lundi c’est bien elle qui a éliminé la star mondiale, du haut de ses 15 ans ! pic.twitter.com/ln3pJUE0dO— Loopsider (@Loopsidernews) 2 juillet 2019

Related posts
À la uneSéries Tv

Les années coup de cœur : découvrez les premières images du reboot

À la uneActualitéFranceSport

Comment le Covid nous a ramené Benzema …

À la uneMédias

La chaîne France 4 va continuer d'émettre

À la uneFaits DiversFrance

Doc Gynéco condamné à 6 mois de prison avec sursis pour violences conjugales

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux
Worth reading...
Le 1er juillet en trois dates