À la uneActualitéSportTennis

Qui pour Wimbledon ?

Au revoir Roland-Garros, bonjour Wimbledon. Dans deux semaines commence le Grand Chelem britannique, où les plus grands joueurs pourront se battre dans l’arène verte, vêtu de blanc. Très peu de temps après Roland Garros, les meilleurs devront faire preuve d’une grande force physique et mentale suite au changement de surface brutal et de la récupération qui sera d’autant plus compliquée.

Plusieurs joueurs vont avoir des points à défendre en ce Wimbledon 2014. Dans le clan français, Mannarino et De Schepper auront un 8ème de finale à défendre, mais cette année le tournoi va être extrêmement relevé avec les nouveaux joueurs que sont Milos Raonic et son service surpuissant, Kei Nishikori et Grigore Dimitrov. Chez les femmes, Eugénie Bouchard et Muguruza, qui ont brillé à Roland-Garros, seront les outsiders.

09b651d56c2f601caa7e29cc1712be42

Chez les têtes de série hommes, Andy Murray devra sauver son titre. Alors qu’il était en manque de repères en ce début d’année, le britannique a repris des couleurs sur les terres parisiennes en atteignant la demi-finale (battue par Nadal). Djokovic, touché au moral après sa défaite en finale face à l’ogre Nadal va devoir se remettre sur le droit chemin pour remporter de nouveau le plus beau des titres sur gazon, lui qui reste sur 5 défaites sur ses 6 dernières finales de Grand Chelem. Nadal n’a aucun point à défendre pour ce Wimbledon 2014. L’espagnol s’était fait sortir au premier tour par Darcis l’an dernier. Incertain pour la victoire finale à cause de ses problèmes de dos, Nadal devra batailler pour passer la première semaine du tournoi. S’il la passe, Rafa deviendra presque invincible puisque le gazon s’abîme et lui permet de faire mal avec son énorme lift. Federer prend de l’âge, et avec sa baisse physique, l’homme aux 17 Grands Chelems choisit ses moments pour briller. Sur sa surface de prédilection, le suisse va devoir sortir son plus beau tennis pour ajouter un trophée à sa collection. Wawrinka, actuel n°3 mondial, n’a jamais vraiment brillé sur le gazon londonien, mais à du avoir plus de temps que d’habitude pour adapter son jeu de cogneur sur gazon. Il est le plus frai des 4 tête de séries, mais le manque d’enchaînement et de victoire va certainement peser sur son futur résultat. Il ne faut pas oublier Gulbis le magnifique, qui peut, suivant son humeur, devenir Gulbis le médiocre. Le dernier demi finaliste de Roland-Garros peut à chaque moment faire trembler le terrain tant sa frappe peut faire mal. Son service sera une arme indispensable pour pouvoir faire le même résultat qu’à Roland, soit mieux.

images

Du côté des femmes, la “sur-favorite” reste Serena Williams, malgré sa défaite au second tour de Roland-Garros. La frappeuse américaine avait déjà perdu prématurément en 2012 à Roland-Garros avant de ne plus connaître le goût de la défaite jusqu’à la fin de l’année 2012. Lisicki, finaliste de la dernière édition, va devoir faire parler la foudre pour retrouver de sa superbe en cette année 2014, qui pour elle, n’a pas commencé comme elle l’avait envisagé (8 victoires – 8 défaites). La nouvelle garde française, composée de Garcia, Mladenovic et Cornet, sera surveillée de près suite aux récents résultats de début d’année. Mladenovic reste sur une victoire au premier tour face à Na Li, n°2 mondiale, et Garcia a remporté son premier titre WTA, peu avant Roland-Garros. Quant à Cornet, son jeu en lift risque de ne pas gêner ses adversaires, si ces dernières ont un goût prononcer pour les frappes à plat. Sharapova et Halep, les deux finaliste du Grand Chelem parisien, sont elles aussi favorites sur gazon. Si la russe continue sur sa lancée, très peu de joueuses seront capables de la faire chuter. La roumaine, elle, est sur la pente ascendante depuis la fin de l’année dernière et compte bien atteindre de nouveau une finale de Grand Chelem, pour cette fois la remporter.

Tout comme à Roland-Garros, le nom du vainqueur ne se fera savoir qu’à la fin des deux semaines de tournoi, tant le niveau des têtes de séries se rapproche. De plus, si ce Wimbledon nous offre le même lot de surprise qu’à Roland-Garros, alors la suite de la saison risque d’être intense et pleine de questions sur le futur du tennis masculin et féminin.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneFranceSport

Handball: Sursaut des Bleus qui commencent par une victoire

À la uneInternationalSociété

Des tensions éclatent à Bruxelles après la mort d'Ibrahima

À la uneActualitéCinémaCulture

Chris Evans pourrait revenir à l'écran en Captain America

À la uneCultureMusique

5 éléments pour comprendre... la carrière musicale de Mister V

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux