À la uneActualitéSportTennis

WTA Finals 2015 : ça va smasher !

C’est la clôture de la saison féminine de tennis : les WTA Finals se tiennent à partir du dimanche 25 octobre à Singapour, en présence des 8 meilleures joueuses mondiales et des 8 meilleures doubles de 2015. En l’absence de Serena Williams en simple, les cartes sont totalement rebattues et les pronostics sont très ouverts ; en double, Martina Hingis et Sania Mirza font figures de grandes favorites.

Tous les aficionados du tennis l’attendent depuis le début de la saison, à Brisbane le 4 janvier. Les “BNP Paribas WTA Finals presented by SC Global”, ou simplement “WTA Finals”, ou encore “Masters de tennis féminin” en bon français, ouvrent leur portes dimanche à Singapour. La cité-État accueille pour la deuxième fois la prestigieuse compétition, après avoir déménagé d’Istanbul en 2014. À cette occasion, les huit meilleures tenniswomen de la saison se donnent rendez-vous pour s’affronter et tenter de soulever le trophée. Numéro 1 incontestée et reine de 2015 avec trois Grands Chelems, Serena Williams a annoncé son abandon, elle qui n’a plus joué depuis sa défaite en demi-finales contre Roberta Vinci à l’US Open. Cette absence jette une très forte incertitude sur le déroulement de la compétition ; Radio VL vous propose de rencontrer les huit protagonistes, et d’analyser leurs forces en présence pour ces Masters.

Simona Halep (n° 1) : une irrégularité à contrer

Après un début de saison canon (3 titres dans ses 4 premiers tournois, dont Indian Wells), la Roumaine a par la suite connu des résultats plus irréguliers. Récemment éliminée dès son entrée en lice à Pékin, Halep aborde ces Masters dans un dossard de n° 1 pas très assurée. Finaliste l’an dernier et défaite par Serena Williams, elle aura toutefois le challenge d’accrocher un premier titre dans cette compétition.

halep

Maria Sharapova (n° 2) : pour rattraper la saison

On n’a pas beaucoup vu la diva russe cette année. Une douleur à la jambe droite l’a notamment contrainte à déclarer forfait à l’US Open, sur lequel elle restait sur un huitième de finale. Un excellent début de saison (deux titres à Brisbane et Rome) l’ont néanmoins rapidement placée dans les huit pour les Masters. Sortie au premier tour à Wuhan il y a peu, Sharapova n’arrive pas au top de sa forme à Singapour.
tennisactu.net

Garbiñe Muguruza (n° 3) : confirmer la révélation

Ce sera sans doute la révélation WTA de l’année. L’Hispano-vénézuelienne a surpris tout son monde cette année. Après un début de saison sans artifices, où elle confirme son quart de finale à Roland-Garros en, 2014, la jeune joueuse (22 ans) se fait remarquer à Wimbledon, où elle atteint la Finale, ne s’inclinant que contre Serena Williams. Une période de creux et la revoilà revenue d’une tournée asiatique très fructueuse, avec une finale à Wuhan et un titre à Pékin. Future n° 3 mondiale, Muguruza fait figure de principale outsider pour une première participation aux Masters.

muguruza

Petra Kvitová (n° 4) : une saison discrète pour un parcours discret ?

C’est une saison sans véritable élément pour se faire remarquer qu’a traversée la Tchèque. Sortie prématurément lors des Grands Chelems, elle finit néanmoins la saison régulière à la 5e place mondiale. Déjà victorieuse de l’épreuve en 2013, Kvitová se retrouve dans un groupe à sa portée (Muguruza, Kerber et Šafářová) pour peut-être prétendre à un deuxième titre de meilleure joueuse de la saison.
Kvitova

Agnieszka Radwańska (n° 5) : les Masters au top de la progression ?

La Polonaise a vécu une drôle de saison. Toujours sortie assez tôt des tournois où elle était engagée, notamment au premier tour à Roland-Garros, « Aga » a haussé le rythme après l’US Open. Titrée à Tokyo et à Tianjin et demi-finaliste à Pékin, où elle a pris sa revanche sur Muguruza (contre qui elle avait perdu en finale de Wimbledon), Radwańska tentera de faire mieux que les demi-finales, où elle a échoué à deux reprises.

radwanska

Angelique Kerber (n° 6) : efficace, c’est le mot

Avec quatre titres en 2015 (Charleston, Stuttgart, Birmingham, Francfort), Kerber est la plus titrée des participantes à ces Masters. Un plein de points qui lui assure une place sans encombre dans le grand 8 mondial. Voilà qui tranche avec les Grands Chelems, où elle n’a jamais vu la seconde semaine. Deux fois éliminée en phase de poules, la Brêmoise aura fort à faire pour faire mieux.
kerber

Flavia Pennetta (n° 7) : la dernière fulgurance ?

Sa victoire surprise à l’US Open avait fait de Pennetta une candidate très sérieuse aux Masters, eh bien la voici en effet à Singapour. Ce sera la première fois que l’Italienne (33 ans) participe au tournoi final de la WTA, après 15 ans en tant que professionnelle. Pennetta arrêtera sa saison après le Masters : l’occasion ou jamais de terminer sa saison de la plus belle des manières. Halep, Sharapova et Radwańska, tremblez !

pennetta

Lucie Šafářová (n° 8) : tout en discrétion

Repêchée en tant que 9e à la Race après le forfait de Serena Williams, la Tchèque (28 ans) a terminé in extremis à cette place, seulement 20 points devant Timea Bacsinszky. Son principal fait de 2015 reste une finale à Roland-Garros, logiquement perdue contre une Serena Williams en pleine forme. Récemment diminuée par une infection sans gravité, Šafářová n’aura rien à perdre à Singapour.

safarova

N’oublions pas, pendant ces WTA Finals, également la tenue du tournoi en double. Les huit meilleures paires s’affrontent, et parmi elles deux Françaises, Caroline Garcia (qui participe également au tournoi Rising Stars) et Kristina Mladenovic ; les deux jeunes Tricolores seront respectivement associées à Katerina Srebotnik et à Timea Babos. La paire composée de Martina Hingis et de Sania Mirza, qui ont plané sur la saison, part favorite.

À demain matin donc !

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCultureMusique

Tu te souviens… des "Nous C Nous", le groupe qui a révélé Jean Dujardin

À la uneSport

Avec AEW x NJPW Forbidden Door, All Elite Wrestling ouvre les portes interdites

ActualitéCultureMusique

Tu te souviens … des Backstreet Boys qui vont faire leur retour en octobre ?

À la uneCulturePop & GeekSorties

Japan Expo : tout savoir sur l’édition 2022

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux