Sport

WWE : SummerSlam 2021 – Preview du plus grand show de l’été

Le 23 août 2020, la WWE accueillait son événement phare de l’été SummerSlam. Ce show était le deuxième événement le plus important de l’année qui avait eu lieu entouré du public virtuel du Thunderdome. Un an après, Las Vegas (Nevada), se prépare à accueillir une nouvelle édition du spectacle de l’été !

Contrairement à WrestleMania cette année, un public non pas restreint mais rempli à craquer est prêt à recevoir sa dose d’adrénaline annuelle ! Les fans du monde entier espère beaucoup de ce show, la WWE est coutumière dans le fait de nous proposer son lot de surprises pour un épisode qui promet de divertir petits et grands. L’ombre de la AEW plane quelque peu sur le show.

En effet CM Punk a effectué un retour fracassant chez la concurrence. Alors, la WWE va t-elle mettre le paquet afin d’éclipser le retour de Punk à la AEW ?

Goldberg vs Bobby Lashley (c) – WWE Championship

Ancien champion du monde poids lourds à la WCW et à la WWE, deux fois champion universel mais n’a jamais connu le titre suprême de la fédération. Son fils (pour qui il est revenu en 2016) a bien grandi depuis, ce que Bobby Lashley et MVP ont bien compris, ne cessant pas de le titiller ce qui a don d’énerver le cinquantenaire qui compte bien détrôner le “all mighty” champion de la WWE sous les yeux de son garçon.

credit : WWE

John Cena vs Roman Reigns (c) – Universal Championship

L’un est le visage de la compagnie depuis plus de 16 ans. L’autre est sa plus logique succession aux yeux de tous. Le fossé entre leur premier match et ce qui les attends dimanche est énorme, Roman Reigns étant à l’époque un face (“gentil”) totalement lisse et pour beaucoup, sans saveur. Les temps ont bien changés, le désormais chef tribal hésite en rien pour arriver à ses fins et son caractère a pris la même tournure. John Cena lui, 16 fois champion du monde, a l’occasion mythique de dépasser le record légendaire que Ric Flair avait instauré. Les deux mégastars se sont répondus mutuellement lors de ces dernières semaines, les punchlines sont assassines, les deux protagonistes cherchant à se détruire l’un et l’autre autant sur le point intime comme professionnel.

credit : WWE

Drew McIntyre vs Jinder Mahal

Drew McIntyre lui, est loin du titre suprême, alors qu’il avait tant tourné autout ces derniers mois. Son ancien partenaire des 3MB, sème la zizanie sur le parcours de l’écossais. Les sbires de Mahal sont bannis des abords du ring, cependant rien n’est sûr pour l’épée de Drew !

credit : WWE

Sheamus (c) vs Damian Priest – United States Championship

Après l’Ecossais, passons à l’irlandais champion des États-Unis qui veut en découdre et vice versa avec Damien Priest. Ce dernier ayant déjà l’avantage psychologique après une victoire sur Sheamus lors de Raw. On espère pour lui qu’il en sera de nouveau capable !

credit : WWE

Edge vs Seth Rollins

On entre dans une atmosphère complètement différente, la superstar classé X est passée à deux doigts de remporter un énième titre mondial à Money in the Bank. La cause du problème est Seth Rollins, qui a déjà croisé le fer de Edge à l’époque de The Authority. Les hostilités avaient donc commencées il y a plusieurs longues années, mais Edge était encore inapte à catcher à cette époque. Rollins va donc attendre ce SummerSlam afin de finalement goûter aux répercussions de ces actes.

credit : WWE

Alexa Bliss vs Eva Marie (accompagnée de Doudrop)

Véritable ovni de cette future soirée, Eva Marie mettra enfin la main sur Alexa Bliss. Après des semaines à être tourmentée par la démoniaque Lily, Eva Marie a plusieurs comptes à régler. Doudrop aura t-elle un rôle important lors de cet affrontement ?

credit : WWE

Charlotte Flair vs Rhea Ripley vs Nikki ASH (c) – RAW Women’s Championship

L’unique Triple Threat match de la soirée est composé de Charlotte Flair, Rhea Ripley et de la fraîchement couronnée Nikki ASH. Malgré les défaites contre ses deux opposantes lors de ses dernières semaines, Nikki passera t-elle de presque super-héro à championne à 100% ?

credit : WWE

Sasha Banks vs Bianca Belair (c) – Smackdown Women’s Championship

Après la ceinture rouge, on passe à la ceinture bleue : ces deux athlètes nous avaient proposés un main Event féminin incroyable lors de la première nuit de WrestleMania. Sasha Banks et Bianca Belair réussiront t’elle à réitérer la magie que leur première confrontation nous avait offerte ? Belair continuera t’elle son règne qui a récemment dépassé les 100 jours ? The Boss, elle, a effectué un retour fracassant, dans un premier temps en tombant dans les bras de sa rivale, puis en l’attaquant à la fin d’un épisode du show bleu.

L’impact est il assez puissant afin que la cousine de Snoop Dogg retrouve sa couronne ?

credit : WWE

RK-Bro (Randy Orton et Riddle) vs AJ Styles & Omos (c) – RAW Tag Team Championship

Je t’aime moi non plus ! Voilà qui résume bien “l’amitié” liant Randy Orton et Riddle : Les deux se sont cherchés de semaine en semaine, la faute à un Orton qui a longtemps préféré agir en solo. Ce sera aux spectateurs de constater si le renouveau de RK-Bro sera suffisant afin de détrôner AJ Styles et Omos pour les titres par équipe de Raw.

credit : WWE

The Usos (c) vs The Mysterios (Rey and Dominik Mysterio) – SmackDown Tag Team Championship

Famille. Tel est le maître mot de l’équipe composée du légendaire Rey Mysterio et de son fils Dominik : après avoir perdu les précieux titres par équipe de SmackDown, ces derniers sont prêt à tout afin de récupérer les ceintures contre les Usos, qui ont trouvés les moyens les plus fourbes pour déstabiliser le luchador et son fils, ces dernières semaines à SmackDown.

credit : WWE

Dans la nuit du samedi soir à dimanche, la guerre des hommes et des femmes va remplacer la celle des mots. Et on a hâte d’y être.

Related posts
À la uneSport

[INTERVIEW] Rhea Ripley, la catcheuse australienne qui conquiert WWE

À la uneFootSport

Le PSG peut-il gagner la Ligue des Champions ?

À la uneFootFranceSport

Affaire de la sextape : Karim Benzema condamné à un an de prison avec sursis

À la uneFootSport

Football : Match arrêté entre Lyon et Marseille après un jet de bouteille sur Payet

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux