À la uneActualitéPolitique

Xavier Bertrand refuse de participer à une primaire de la droite

Xavier Bertrand, candidat à l’élection présidentielle de 2022 et actuel président des Hauts-de-France, a annoncé sur TF1 et BFMTV-RMC ne pas vouloir participer à une primaire. Il refuse, “par principe”, le concept des primaires.

Je suis candidat à l’élection présidentielle, je suis candidat pour être président de la République“. Alors qu’il a quitté Les Républicains en 2017, Xavier Bertrand compte ne participer à aucune primaire. Selon lui, c’est un choix de cohérence.

Ce soir devant les Français, je suis candidat à l’élection présidentielle, c’est une candidature de cohérence, je ne serai pas candidat à une primaire.” a avoué le président des Hauts-de-France au 20h de TF1.

Une volonté de rassembler

Xavier Bertrand est opposé au principe des primaires. “La primaire n’a pas laissé que des bons souvenirs à droite et a été source de divisions”, a-t-il avoué en pensant à la campagne de 2017. ”A chaque fois, vous avez les différences qui deviennent des divisions et pour beaucoup de nos concitoyens, pour beaucoup d’électeurs de la droite et du centre, on voit bien que ce sont bien plus souvent des machines à perdre”.

Sa volonté est donc d’éviter ces divisions en évitant les primaires. “J’ai une responsabilité, c’est celle de rassembler”, annonce-t-il. Le casse-tête n’est donc pas fini pour la droite. Alors que Laurent Wauquiez, Valérie Pécresse, Bruno Retailleau et Hervé Morin demandaient l’organisation d’une primaire élargie de la droite et du centre, Xavier Bertrand n’en veux aucune.

Plusieurs candidats de droite en 2022 ?

La question qui se pose alors, c’est la possibilité qu’il y ait deux candidats de droite en 2022. Interrogé sur ce sujet ce mercredi 7 juillet sur BFMTV-RMC, Xavier Bertrand compte alors sur Les Républicains pour le soutenir et n’élire personne à une primaire. “J’ai la conviction que le candidat de la droite républicaine, il n’y en aura qu’un, qu’il sera qualifié pour le second tour et qu’il gagnera l’élection présidentielle (…) Mes amis Les Républicains prendront leurs responsabilités.”.

Xavier Bertrand a cependant annoncé ne pas vouloir faire cavalier seul pour autant. Il a évoqué sa volonté de rassembler “les talents de droite”. “On ne gagne jamais seul dans la vie”, a-t-il rappelé avant d’ajouter : “On ne dirige jamais seul”.

A lire aussi : Affaire Mila : 4 à 6 mois de sursis pour onze prévenus accusés de cyberharcelement

About author

Rédacteur VL Média et étudiant à l'École d'Histoire de La Sorbonne.
Related posts
À la uneActualitéPolitique

5 éléments pour comprendre ... la crise des sous-marins

À la uneSéries Tv

Lancement du tournage de La Flamme saison 2

À la uneCinéma

Halloween Kills : une dernière bande annonce efficace

À la uneActualitéCinémaInsolite

Un Français regarde Kaamelott 203 fois et bat le record du monde de visionnage d'un film

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux