À la uneActualitéSportTennis

Yannick Noah: "Tous les joueurs doivent être concernés"

Yannick Noah, intronisé capitaine de l’équipe de France de tennis au cours du mois de septembre dernier, était en conférence de presse en marge du tournoi BNP Paribas Masters de Paris. Radio VL était présent, morceaux choisis.

 La sélection des joueurs 

« Tous les joueurs doivent être concernés par l’objectif de gagner la Coupe Davis. Pour certains, il faudra faire des sacrifices. Ne pas jouer un tournoi qui a un fort aspect financier pour mieux préparer la semaine de Coupe Davis par exemple. Il est sûr qu’un joueur qui a joué sur une surface différente la semaine précédente ne jouera pas. De même, les joueurs blessés, ou en convalescence, ne seront pas appelés. Je ne crois pas aux entrainements homéopathiques, seuls ceux qui seront en forme joueront. »

La motivation des joueurs

« Trois semaines avant les matchs, j’appellerai les joueurs concernés pour voir s’ils sont prêts à jouer. Il y a trop eu, même à mon époque, de joueurs qui ne se donnaient pas à 100% alors qu’ils avaient le maillot de l’équipe de France. Il faut avoir des principes, je ne ferai pas de compromis car c’est comme cela que l’on perd l’adhésion des joueurs et du staff. Je ferai parfois des sélections surprenantes, quitte à perdre des matchs, du moment que nous gardons ces principes ».

Le suivi médical

« Avant il y avait une équipe qui pouvait suivre les joueurs toute l’année. Mon travail est qu’ils soient prêts 4 semaines dans l’année, et une semaine avant les matchs, ce qui fait 8 semaines en tout. En dehors de ces semaines, ça ne me regarde pas. »

Arnaud Clément

« Nous avons eu des contre-performances ces dernières années. Il y a eu un fusible, Arnaud (Clément), qui a pris un peu pour tout le monde. Mais il ne faut pas se réfugier derrière cela. »

Le prochain match (contre le Canada en mars prochain, ndlr)

« En ce qui concerne la surface, nous en avons parlé avec les joueurs. Il y a deux aspects, nos forces et celles de l’adversaire. Nous avons l’avantage d’être une équipe complète, qui peut jouer sur toutes les surfaces. En mars nous jouerons contre des grands gabarits, des attaquants qui frappent fort. Vous m’avez compris (Sous-entendu, le match se jouera sur terre battue, comme cela était pressenti). »

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéSéries Tv

De Pigalle à Notre Dame, le génie de Hervé Hadmar en action

ActualitéCinéma

Qui est Norman Lear, cette immense personnalité de la télé américaine qui vient de fêter ses 100 ans ?

À la uneCulture

Qui était François Corteggiani, l'un des dessinateurs de Pif le chien ?

À la uneSéries Tv

En thérapie : est-ce qu’il y aura une saison 3 pour la série d’Arte ? 

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux