À la uneActualitéInternational

Les attentats de Grand Bassam relancent le débat sécuritaire en Afrique

L’attaque de Grand Bassam, en Côte d’Ivoire, qui a eu lieu le 13 mars 2016, fait état de 18 morts dont 4 français et relance le débat autour de la question terroriste en Afrique. Revendiquée dimanche par le groupe Aqmi, Al-Quaïda au Magrehb, leur communiqué tend à marquer le lien entre leurs offensives et la présence d’opérations françaises en Afrique de l’Ouest. Radio VL vous éclaire sur les problématiques géostratégiques soulevées.

Un dimanche moins ordinaire

Une plage, une température agréable… puis une fusillade. Très fréquentée à la fois par certaines couches de la population locale et des touristes, la plage de Grand Bassam pleure ses morts. Cette station balnéaire est le symbole d’une Côte d’Ivoire qui retrouve petit à petit ses allures de « Petit Manhattan de l’Afrique » après des années de guerre civile. Ce 13 mars de baignade en famille déploie sur la toile depuis quelques jours énormément d’émotions en reprenant les hashtags qui symbolisent les attentats de janvier et novembre 2015. Vous avez sûrement vu circuler #JesuisGrandBassam #PrayforIvoryCoast qui rappellent à beaucoup d’internautes le vendredi 13 novembre, où les attentats commis à Paris touchent Monsieur et Madame-tout-le-monde.

A lire aussi : Cameroun : au moins six morts dans un attentat-suicide

Ces hommes lourdement armés ont tué quinze civils et trois agents de sécurité à bout portant. Interviewée le 14 mars par la radio RTL, la veuve d’une des victimes françaises exprime sa tristesse à l’antenne. « Ça s’est passé dans des conditions terribles, il a pris une balle dans la tête (…) On s’est connus en Côte d’Ivoire. Demain, ça fera 41 ans de mariage mais je m’en fous, je voudrais qu’il soit là, c’est tout, c’est le papa de mes enfants. » Si pour le couple Amadou et Mariam, duo de chanteurs maliens reconnus, « les dimanches à Bamako restent les jours de mariage » d’ores et déjà pour Abidjan, les dimanches à Grand Bassam n’auront plus jamais les mêmes allures.

grand bassam plage

L’Afrique de l’Ouest, alliée historique de la France, prise pour cible

Doit-on rappeler la grande histoire entre La France et L’Afrique de l’Ouest pour comprendre les enjeux qui s’animent autour de ces attentats ? Dans sa déclaration, Aqmi révèle que ses intentions étaient bien dirigées comme une réponse à la présence militaire française déployée. En effet, ceux-ci soulignent « leur vengeance » pour « [leurs] frères récemment tués par la France ». L’organisation islamique souligne qu’elle a visé et visera encore la France « et ses intérêts dans les pays participant aux opérations Serval et Barkhane » selon le centre de surveillance des sites internets islamiques. Deux opérations qui se suivent, Serval a été lancée en janvier 2013 puis Barkhane a pris la suite en août 2014 afin de combattre pour l’étendue des jihadistes dans cinq pays dont la Mauritanie, le Mali, le Niger, le Tchad et le Burkina-Faso. La France et ses alliés sont ciblés, y compris la Côte d’Ivoire et tous les États africains impliqués dans les coopérations.

La Côte d’Ivoire fait partie de la délégation déployée à l’ONU au Mali au moment où plus de 600 militants français sont installés dans la capitale ivoirienne. Bernard Cazeneuve et Jean-Marc Ayrault, désormais ministre des Affaires Étrangères, sont arrivés mardi à Abidjan avec l’idée de renforcer la coopération entre les deux capitales. « Nous devons renforcer notre coopération pour que les terroristes n’aient aucune chance », a affirmé le chef du Quai d’Orsay. L’attaque de dimanche pousse les divers gouvernements d’Afrique de l’Ouest mais aussi camerounais et les pays du Nigeria et Niger à repenser leur stratégie de défense et d’offensive. Un continent qui d’ici 50 ans serait le plus peuplé n’en finit pas de devoir faire face, en plus du défi démographique, à une nouvelle menace qui semble alourdir la promesse d’un meilleur avenir.

Related posts
À la uneActualitéBeautéBeauté-femmeBrèves

Le monde des Miss : Qui sera sacrée reine ?

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... The end of the f *** king world, suite et fin de la comédie noire adolescente

À la uneBrèvesCinéma

Mulan 2020: une bande annonce grandiose pour le live-action

À la uneActualitéÉtudiantFranceSociété

Grève nationale : Moments de tension à Bordeaux

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux