12 000 personnes ont dû être évacuées aujourd’hui suite à la découverte d’une bombe datant de la Seconde Guerre mondiale. L’objet de 500kg, retrouvé à Neu-Ulm dans le sud de l’Allemagne, a été désamorcé avec succès.

Une bombe d’une demi-tonne

La police de Neu-Ulm annonçait aujourd’hui l’évacuation de 12 000 personnes. En cause, la découverte d’une bombe de 500kg sur un chantier du centre-ville. Plusieurs heures ont été nécessaires pour désamorcer l’objet. Il s’agit de la troisième bombe, datant de la Seconde Guerre mondiale, retrouvée sur place en quelques semaines. « Nous sommes heureux que tout ce soit bien déroulé » ont fait savoir les forces de l’ordre locales.

bombe

La bombe désamorcée aujourd’hui – Crédit : AFP – Stefan Puchner.

 

La ville de Francfort, également concernée

A Francfort également, une bombe datant de ce conflit a été découverte ce vendredi en début d’après-midi. L’événement a abouti au déclenchement d’une évacuation préventive sur un rayon de 700 mètres autour de l’objet. Ce sont les pompiers de Francfort qui ont diffusé l’information sur leur site internet et sur Twitter. Le désamorçage de cette seconde bombe devrait avoir lieu cette nuit.

Achtung! Kein Scherz: In der #Franziusstraße im #Osthafen wurde eine 250kg #Weltkriegsbombe gefunden. Zuständige Stellen in #Frankfurt und #Offenbach stimmen sich derzeit ab. Weitere Informationen folgen. Medienmeldungen oder Infos auf https://t.co/6PMULQhfUG beachten. ^am pic.twitter.com/HE7XDMcGKP

— Feuerwehr Frankfurt (@feuerwehrffm) 13 avril 2018

« Attention ! Ceci n’est pas une blague (…) une bombe de 250kg datant de la Seconde Guerre mondiale a été retrouvée. »

Un phénomène connu

Les évacuations de ce type demeurent fréquentes en Allemagne. Du fait de bombardements intensifs conduits par les forces alliées au cours du conflit, les services de déminage sont souvent contraints d’intervenir. Ils sont chargés de neutraliser les bombes et les obus découverts aussi bien sur des chantiers, que dans des champs et des forêts, voir des jardins. En septembre 2017, le journal Le Monde évoquait la découverte d’une bombe de 1,8 tonne à Frankfort. Cette dernière avait eu pour conséquence, l’évacuation de près de 10% de la population totale de la ville.

LIRE AUSSI… Une princesse émiratie tente de s’enfuir avec l’aide d’un ex-espion français.