Non classé

Allemagne : au moins 547 enfants victimes de maltraitance dans une chorale catholique

allemagne

D’après un rapport, 547 enfants du chœur catholique des Regensburger Domspatzen, fondé en 975, auraient été victimes de maltraitance. Ce n’est pas la première fois que l’Eglise allemande est entachée par un tel scandale.

Un rapport d’enquête dévoilé ce mardi 18 juillet estime qu’au moins 547 enfants du célèbre chœur catholique des Regensburger Domspatzen (“les Moineaux de la cathédrale de Ratisbonne”) ont été victimes de maltraitance entre 1945 et le début des années 1990. Les délits vont de la privation de nourriture au viol, en passant par des coups. Parmi les victimes, 67 ont fait l’objet d’agressions sexuelles.

Le rapport dévoilé ce matin amplifie donc la situation déjà décrite par un rapport intermédiaire, publié en janvier 2016. Il évoquait à l’époque 231 victimes. Or, en février 2015, les autorités locales n’en avaient reconnu que 72.

“Un système de punitions sadiques”

Les maltraitances se seraient notamment produites lorsque le frère du pape Benoît XVI, Georg Ratzinger dirigeait ce chœur de petits chanteurs entre 1964 et 1994. Selon Ulrich Weber, l’avocat chargé par l’Eglise de faire la lumière sur cette affaire, le frère de l’ancien pape aurait “détourné les yeux”, prônant ainsi une “culture du silence” afin de protéger l’institution. M. Georg Ratzinger annonce lui n’avoir pas eu connaissance d’abus sexuel.

Dès 2010, un ancien membre de la chorale, le chef d’orchestre et compositeur allemand Franz Wittenbrink avait témoigné de la violence dont été capable Georg Ratzinger, évoquant un “système de punitions sadiques relié au plaisir sexuel”.

Or, les faits étant depuis prescrits, les quarante-neuf auteurs présumés de violence ne devraient pas être prévenus. Chacune des victimes devraient tout de même recevoir jusqu’à 20 000 euros d’indemnisation, soit près de 11 millions d’euros.

Ce n’est pas la première fois que l’Eglise allemande est entachée par une telle affaire. Une école des jésuites de Berlin avait déjà été au cœur d’un scandale de pédophilie, après avoir reconnu des abus sexuels de deux prêtres sur les élèves dans les années 1970 et 1980.

Related posts
Non classé

Nestlé accusé d'avoir tué des milliers de poissons dans l'Aisne

À la uneActualitéCinémaCultureNon classé

Zac Efron jouera dans le remake de "Trois hommes et un bébé" !

À la uneFormule 1Non classéSport

Max Verstappen remporte le Grand Prix du "70e anniversaire"

Non classé

L'émission Remet le Son Coupe le Son devient le Grand n'importe quoi !

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux