Les cinq grands networks ont dévoilé leurs futurs programmes et présenté leurs nouvelles séries : que faut-il retenir des Upfronts 2018 ?

Alors que la saison 2017-2018 touche à sa fin, les cinq grandes chaînes américaines sont déjà prêtes pour la rentrée : la semaine dernière, ABC, la Fox, CBS, NBC et la CW se sont prononcées sur les annulations et renouvellements de leurs séries et ont surtout présenté aux spectateurs les nouveautés à découvrir dès l’automne prochain. Nous vous avons régulièrement tenus informés des annonces ; il est temps de faire le bilan, pour voir quelles tendances se dégagent et ce qu’il faut retenir des Upfronts.

Le feuilleton des annulations

Avant de présenter leurs nouveautés, les chaînes ont fait un grand nettoyage de printemps, en annulant plusieurs séries. Pour certaines, ce n’était pas un surprise ; d’autres annonces ont en revanche plongé le public dans la consternation. Les spectateurs se sont ainsi mobilisés pour tenter de sauver Lucifer et Brooklyn Nine-Nine : le sort de la première est encore incertain, la seconde a été récupérée par ABC. La Fox reprend Last Man Standing, annulée l’année dernière par ABC. Abandonnée (également par ABC), Designated Survivor pourrait trouver une planche de salut grâce à Netflix. Agité par de multiples coups de théâtre et rebondissements, le feuilleton des annulations devient difficile à suivre…


A lire aussi : Upfronts 2018 : annulations en série(s), les raisons de l’hécatombe


Le retour des sitcoms

L’année passée, on a assisté au revival de Roseanne et Will & Grace, sitcoms classiques qui avaient connu un immense succès à l’époque. Retour gagnant pour les deux séries : Roseanne a battu des records d’audience et Will & Grace a directement été renouvelée pour les saisons 10 et 11. Les chaînes ont donc misé sur plusieurs comédies de situation d’une vingtaine de minutes, souvent  tournées en public et en single-camera. On annonce deux fois plus de séries de ce type que l’année passée. Citons, entre autres : Bright Future et I Feel Bad sur NBC ; Single Parents, The Kids are alright et le spin-off de The Goldbergs sur ABC ; FAM, The Neighbourhood et Happy together sur CBS ; Rel et The Cool Kids sur la Fox.


A lire aussi : Une énorme audience pour le retour de Roseanne


Reboots et revivals en série

C’est une des grandes tendances, depuis quelques années : reprendre une série à succès pour en raconter la suite, ou bien la moderniser pour l’adapter à l’époque actuelle. Après MacGyver, Dynasty et SWAT, les chaînes continuent avec d’autres reboots et revivals. Un nouveau Magnum arrive sur CBS : c’est l’acteur latino Jay Hernandez qui reprend le rôle iconique de Tom Selleck. Sur la CW, on attend la résurrection de Charmed, avec un nouveau trio de sœurs-sorcières, et de Roswell. Sur ABC, la série Grand Hotel produite par Eva Longoria s’inspire de la série espagnole du même nom, mais quitte l’Espagne du début du XXème siècle pour le Miami d’aujourd’hui. Murphy Brown revient sur CBS, toujours avec Candice Bergen, pour explorer le thème de l’information et du journalisme à l’époque d’internet et des fake news.

Des séries à la manière de …

Ça fonctionne ou ça a fonctionné : on reprend la même recette, légèrement adaptée pour en tirer une nouvelle série dans la veine des grands succès actuels ou passés. Avec Manifest, la Fox tente le high-concept à la Lost ; la succès de This Is Us inspire The Village (qui raconte l’amitié et les relations dans la communauté inter-raciale et inter-générationnelle d’un immeuble de Brooklyn) et A Million Little Things (l’histoire de plusieurs amis qui remettent leur vie en question à la mort d’un des leurs – photo ci-dessus). Sur la Fox encore, New Amsterdam et son médecin joué par Ryan Eggold (The Blacklist) lorgne du côté de The Good Doctor. Créée par Moira Kirkland, The Inbetween  suivra une médium qui aide la police dans ses enquêtes – a priori quelque part entre The ghost whisperer et Medium.


A lire aussi : Découvrez les premières images de The Manifest et New Amsterdam


Les grands classiques : c’est dans les vieux pots …

Après plusieurs séries de super héros (Inhumans, Black Lightning, The gifted) et des séries militaires (Valor, Seal Team, The brave) l’an passé, les chaînes délaissent un peu le genre pour se recentrer sur d’autres incontournables : policiers, agents fédéraux et avocats. Dans The Rookie sur ABC,  Nathan Fillion incarne un bleu de la police de Los Angeles. Créateur de la franchise Law and Order, Dick Wolf s’intéresse aux agents fédéraux avec FBI. Proven Innocent suivra une équipe d’avocats chargées de défendre des innocents condamnés à tort. Marcia Clark, la procureure de l’affaire O.J. Simpson, produit The Fix, un drame partiellement autobiographique dans lequel Robin Tunney tente de faire condamner un acteur accusé du meurtre de sa femme. Dans Whiskey Cavalier, un agent du FBI et sa collègue de la CIA vont devoir faire équipe. Enfin, Jennifer Carpenter (Dexter) revient dans The Ennemy within où elle incarne un ex-agent de la CIA emprisonnée pour trahison, libérée pour aider le FBI à arrêter un dangereux terroriste.

Patience : plus que quelques mois avant de découvrir toutes ces nouvelles séries. Entre sitcoms, reboots, dramas, séries d’action, policières ou drama juridique, vous devriez trouver votre bonheur. Comptez sur nous pour suivre les lancements et décortiquer les pilotes. Rendez-vous à l’automne prochain…