À la uneActualitéBrèvesEntrepreneurFranceMédiasPolitique

5 choses à retenir sur Serge Dassault

Lundi 28 mai, l’industriel, homme de presse et de politique Serge Dassault a rejoint les étoiles à l’âge de 93 ans. Il s’est éteint après un malaise cardiaque lorsqu’il était à son bureau. Voici 5 choses à retenir sur sa vie.

Une carrière dans l’industriel

Le groupe a été créé par son père Marcel Dassault en 1914. Alors que Serge n’est qu’un simple ingénieur, son père le fait entrer dans son entreprise en 1951. Il devient PDG en 1987 jusqu’en 2014. Il oeuvrera notamment pour la mise en service des premiers mirages F1 et présentera le Rafale en 1999.

Rafale

Une carrière politique

Après trois échecs aux municipales et législatives, Serge Dassault devient le maire de Corbeil-Essonnes en 1995 et gardera ses fonctions jusqu’en 2009. Il sera également de 2004 à 2017 sénateur UMP puis LR.

Sénat

Problèmes avec la justice

En 2014, Serge Dassault est mis en examen pour “achat de vote” dans le cadre de son élection à la mairie de Corbeil-Essonnes. En 2017, il sera une nouvelle fois embêté par la justice et sera condamné pour blanchiment de fraude fiscale.

À LIRE AUSSI : Serge Dassault est décédé à l’âge de 93 ans

Un homme de presse

En 2004, Serge Dassault s’essaye à un nouvel exercice. Il devient alors le PDG de Socpress qui changera de nom en 2005 pour passer à Dassault Média (groupe Figaro).

Une des plus riches personnalités françaises

Forbes estime sa riches à environ à 18,3 milliards d’euros. Serge Dassault était même en 2017, la cinquième personne la plus riche du pays, derrière Bernard Arnault (46,9 millards d’euros), Liliane Bettencourt (35,8 milliards d’euros), Axel Dumas (30,8 millards d’euros) et Gérald Mulliez (30 milliards).

Money Cash GIF - Find & Share on GIPHY

 

 

Related posts
À la uneActualitéSport

Moto GP : Franco Morbidelli sur la Yamaha officielle dès ce weekend

À la uneSéries Tv

Emmanuelle Bercot, Agnès Jaoui ou Arnaud Desplechin rejoignent la saison 2 d'En thérapie

À la uneActualitéFrance

L'Australie rompt un contrat de 56 milliards d'euros avec la France

À la uneActualitéFranceMédias

Vivendi annonce une OPA pour absorber Lagardère

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux