Santé

5 moyens naturels pour combattre efficacement la dépendance

La toxicomanie est un fléau terrible qui touche la société contemporaine, un problème de santé que l’on peut qualifier d’épidémie mondiale. Avec l’introduction d’opioïdes puissants tels que le carfentanil et le fentanyl, les surdoses sont devenues l’une des principales causes de décès chez jeunes de moins de cinquante ans.

Le traitement de la dépendance est un processus complexe qui échoue souvent, d’où le besoin de prendre toutes les mesures nécessaires pour contribuer au succès du sevrage. Voici sept moyens de lutter naturellement contre la dépendance.

1- Le CBD

Cela peut paraître surprenant, mais le CBD a une action efficace dans le traitement de plusieurs maladies comme le montre cette étude : https://nordicoil.fr/wiki/cbd-contre-les-addictions/.

Il est capable de contrôler les crises épileptiques, de réduire les inflammations, et de soulager les douleurs chroniques liées au sevrage.

 

Une des principales raisons qui font que le CBD soit si efficace pour traiter les addictions est le fait qu’il ne soit pas psychoactif. À l’inverse du THC (tétrahydrocannabinol), un composant de la marijuana, le CBD procure tous ses bienfaits au métabolisme, sans les effets psychoactifs.

2-  Le Yoga

Selon certains praticiens, le yoga est le meilleur substitut de l’alcool ou des drogues. La pratique quotidienne du yoga peut aider les toxicomanes à connecter leur esprit avec leur corps, et ceux d’une manière surprenante. Le yoga est une forme de méditation en mouvement qui peut être utilisé pour soigner l’esprit actif d’un toxicomane et l’aider à se connecter à lui-même sans utiliser de drogues.

Le yoga renforce à la fois le corps et l’esprit, permettant ainsi au toxicomane de comprendre véritablement son corps.


3- L’hypnose

L’hypnose est une méthode alternative qui peut avoir une action significative sur le traitement de la dépendance. En temps normal, cette pratique est utilisée pour aider les fumeurs à cesser de fumer. Depuis peu, elle s’utilise également dans le traitement de la toxicomanie.

L’hypnose rend la personne réceptive aux suggestions. Un hypnothérapeute va induire cet état chez le toxicomane puis reprogrammer son esprit avec de nouvelles habitudes.. Certains rapportent même ne ressentir aucun symptôme de sevrage après les premières séances. L’hypnose, malheureusement, ne fonctionne pas pour tout le monde, certaines personnes sont naturellement résistantes aux techniques de l’hypnose et ne peuvent pas être hypnotisées, et ce quel que soit le talent de l’hypnothérapeute.

4- Chardon-Marie

Le chardon-Marie est une herbe naturelle aux propriétés médicinales qui peut être bénéfique pour les toxicomanes en convalescence. Les toxicomanes qui consomment de l’alcool ou des pilules, ou les deux, peuvent bénéficier de l’ajout du chardon-Marie dans leur régime alimentaire.

L’alcool et les drogues nuisent à la santé du foie car il s’agit du principal organe utilisé pour filtrer les toxines du sang. Le chardon-Marie possède de puissantes propriétés réparatrices qui aident le foie à se remettre de l’abus et à retrouver un fonctionnement normal des organes et à lutter contre les toxines environnementales.

5- Acides gras oméga-3

 

Les acides gras oméga-3 se trouvent dans les poissons gras comme le saumon et le maquereau. Ces précieux acides gras aident le corps à réduire l’inflammation provoquée par la toxicomanie et aident le corps à créer de nouvelles cellules et à améliorer la communication cellulaire, permettant ainsi au toxicomane de se rétablir plus rapidement. Les acides gras oméga-3 peuvent également aider le corps à stabiliser l’humeur et à améliorer le flux sanguin vers le cerveau, permettant ainsi au toxicomane de penser plus clairement et de combattre la dépendance

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéSanté

Faut-il se mouiller la nuque avant de se baigner ?

ActualitéSantéVoyages

5 conseils pour bronzer sans risques

À la uneSanté

Est-ce que la crème solaire empêche de bronzer ?

Santé

Comment fonctionne la cigarette électronique ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux