À la uneActualitéFranceSociété

79% des jeunes ne comprennent pas les consignes sanitaires pour la rentrée

Selon une étude de Marmeladz, la majorité des jeunes de la Gen Z sont perdus face aux nouvelles mesures gouvernementales pour la rentrée. Ces derniers sont pourtant les premiers concernés…

Une rentrée encore floue pour les jeunes 

Jean-Michel Blanquer confirmait le 26 août les nouvelles mesures sanitaires en vigueur pour la rentrée 2021 dans les écoles, collèges et lycées, tandis que Frédérique Vidal a annoncé le 24 août les conditions de reprise des cours des étudiants à la fac. Face à ces annonces et le trop plein d’informations, les jeunes sont perdus.

Marmeladz, groupe média spécialisé sur la Gen Z s’est intéressé à cette appréhension des jeunes à travers un sondage. Il s’avère que 79% des jeunes n’arrivent pas à comprendre les nouvelles règles sanitaires prévues pour la rentrée qui les plongent dans le flou. La plupart des jeunes ayant répondu au sondage ont entre 18 et 24 ans, des jeunes pour la plupart en études supérieures.

“Les consignes sanitaires de rentrée sont confuses pour les jeunes. Il y a un trop plein d’informations liées à la pandémie, ils ne savent pas où se situer, comment réagir, quoi faire. Obligation ou non du port du masque, passeport sanitaire, restrictions pour les non vaccinés ou non, les jeunes sont perdus et ont besoin d’informations claires et précises sur leur retour en cours”, constate Adrien Aversa, fondateur de Marmeladz.

Un problème de communication ? 

Jean Michel Blanquer a tout d’abord annoncé le 21 août la confirmation de ces mesures sanitaire pour la rentrée au Journal du Dimanche, un média payant, un choix qui a été lourdement critiqué par les Français. Il a cependant répondu aux questions de la presse le jeudi 26 août lors d’une conférence de rentrée. Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, a également annoncé les conditions du retour des étudiants à la fac dans un entretien avec le Parisien, un article également payant…

Il semblerait que les jeunes aient quelques peu été mis à l’écart de ce processus de communication bien qu’ils soient les premiers concernés. Cette communication par voie de presse s’avère inefficace auprès des jeunes mais aussi auprès des enseignants.

Retrouver un rythme normal et stable 

Les jeunes ont exprimé dans cette étude leur volonté de retrouver un rythme normal et stable. 69% d’entre eux sont contre le maintien des cours à distance. Ces derniers ont été chamboulés par la crise sanitaire, d’autant plus pour ceux en études supérieures. Le grand souhait est de retrouver une vie normale, tant leurs habitudes et vies sociales ont été bousculées.

Si 33% des étudiants exerçaient une activité rémunérée avant le confinement, l’étude de Marmeladz démontre que 15% des jeunes ont perdu leur poste suite à la crise du Covid, et 69% d’entre-eux n’en ont pas retrouvé́ pour cette rentrée.

Tant sur le plan financier que psychologique, la rentrée s’avère toujours compliquée pour les étudiants.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMusique

Après 6 ans d'absence, Adele est de retour avec un tout nouveau titre

À la uneSport

Soupçonné de l’avoir tué, le mari de l’athlète kényane Agnes Tirop a été arrêté

À la uneSéries Tv

De quoi parlera la série dérivée de Dune ?

À la uneFaits Divers

Des lycéens nantais menacés de mort après une vidéo où ils miment une prière musulmane

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux