Non classé

80 influenceurs piegés par la marque de chaussures Payless

Une histoire qui en fera cogiter plus d’un ! Payless une marque de chaussures américaines à piégé des influenceurs. Elle leurs à fait payer jusqu’à 700 euros pour une paire de chaussures qui n’en valait que 30.

Une expérience surprenante

Payless un détaillant de chaussures originaire de Dallas a décidé il y a quelques jours de mener une expérience sociale pour le moins surprenante. Après avoir déposé le bilan l’année dernière et fermé plusieurs boutiques, l’enseigne Payless renommé Palessi à décidé d’ouvrir une boutique de luxe éphémère à Los Angeles. Dans le but de présenter sa nouvelle collection une mise en place digne des plus grands créateurs à été mis en place. Son but, prouver que les acheteurs paieraient le prix pour le nom et non pour la qualité du produit. Un événement retransmit sur un compte Instagram crée spécialement pour l’occasion.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Palessi. #palessi

Une publication partagée par Palessi (@palessi_shoes) le 29 Nov. 2018 à 8 :41 PST

Des influenceurs piégés et bluffés

80 influenceurs ont assistés à cette soirée d’inauguration. Comme prévu ils ont payés le prix fort pour une paire chaussures qui valait en réalité seulement 20 euros ! A la fin de la soirée la marque à tout de même dévoilé le canular à ces invités. Payless à par la suite remboursés les influenceurs. Ces derniers ont tout de même pu conserver la paire de chaussures.

Plusieurs influenceurs ont appréciés la qualité du produit: “Tout simplement élégant, magnifique, sophistiqués”. L’entreprise Payless à réalisé cette expérience car cette dernière à souffert d’une mauvaise perception qui n’a rien a voir avec la qualité du produit à expliqué Sara Couch, directrice marketing de Payless. Pour mener à bien cette opération, Payless à fait appel à DCX Growth Accelerator. Elle à trouvé le lieu, rempli l’espace avec des chaussures et de mannequin et qui à même crée le faux site. ” Je suis allé sur Wikipédia, j’ai consulté une liste de noms de famille italiens et j’ai vu Alessi. J’ai ajouté un “P”. Nous avons avons également crée un site sur Palessi, car nous avons pensé que les gens taperaient le nom sur google” à déclaré le directeur de la création DCX, Doug Cameron. Une expérience qui nous fera réfléchir désormais sur notre façon de consommer.

Related posts
Non classé

Un savoir-faire local sur l'Île d'Oléron !

EmissionsIls Ont Fait la UneNon classé

Cécile de Ménibus, invitée de Ils ont fait la Une #28

À la uneCinémaNon classé

La bande-annonce de l'Hôtel Transylvanie 4 : Monstres et humains échangent leurs rôles

À la uneBeautéNon classé

Medene, l’aromathérapie 100% naturelle

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux