À la uneInternationalSociété

A Jérusalem, des serveuses en soutien-gorge pour défendre la laïcité

À Jérusalem, les serveuses d’un café ont tenu à faire fuir des religieux ultraorthodoxes en leur montrant leurs soutiens-gorges. Une façon de combattre en faveur de la laïcité.

En effet, le pays est divisé par la grande bataille entre laïcisme et religion. Les ultraorthodoxes ont une pratique religieuse forte et ils refusent tout écart au Shabbat, le jour de repos juif. Pour répondre aux manifestations de ces religieux très conservateurs, des femme ont décidé de montrer leur soutien-gorge en guise d’opposition. C’est notamment ce qu’a rapporté le Times of Israel au mois de mai. Les religieux s’opposaient alors à la diffusion de l’Eurovision car cela constituait une violation du Shabbat.

Des serveuses en soutien-gorge à Jérusalem

Au même moment, des serveuses se sont également dévêtues afin de faire fuir la manifestation de religieux. Ces derniers s’opposaient à l’ouverture du café le samedi soir. Selon le Courrier International, les ultraorthodoxes se présentaient chaque semaine pour demander au café de bien vouloir fermer. En effet, ce lieu dérange car il reste ouvert même pour le Shabbat.

Résultat de recherche d'images pour "le café Bastet jérusalem"
Le café Bastet à Jérusalem, photographie de TripAdvisor

De plus, le café Bastet, accueille dans ses locaux des personnes vegans et pro-LGBT. Selon le Washington post, ce lieu “représente une oasis laïque pour les habitants en quête d’un rafraîchissement le samedi dans une ville où presque plus rien ne bouge pendant le shabbat”.

Et c’est pourquoi, le 18 mai, les serveuses du café ont donc décidé d’agir pour défendre cet espace laïque. Elles ont relevé leurs t-shirts face aux religieux et montré leur soutien-gorge pour les faire fuir. En effet, il leur est interdit de regarder des femmes jugées “impudiques”. Et il existe même des rabbins ultra-orthodoxes qui s’opposent à la présence de photos de femmes, même vêtues, dans l’espace public ou les médias, au nom de la pudeur.

Vidéo de Tom Bateman, Correspondant pour la BBC Middle East.

Depuis ce jour, les ultraorthodoxes auraient arrêté de manifester tous les samedis. “C’est une victoire”, se serait exclamée Mira Ibrahim, l’une des serveuses ayant participé à l’action.

A LIRE AUSSI :

Related posts
À la uneBrèves

Uber lance Uber Pet pour voyage avec son animal de compagnie

À la uneActualité

Université de Cergy : Un formulaire pour détecter la radicalisation fait polémique

À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 : Rudi Garcia, nouvel entraîneur de l'OL

À la uneActualitéFormule 1Sport

Grand Prix du Japon : Mercedes de nouveau sur le toit du monde !

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux