Equitation

Alerte à la rhinopneumonie !

Le 30 mars dernier le Réseau d’Epidémio-Surveillance en Pathologie Equine (RESPE) et la Fédération Française d’Equitation ont appelé à la vigilance car des cas de rhinopneumonie ont été détectés dans la Sarthe. Mais depuis quelques jours, les deux instances sonnent l’alarme car la situation n’est toujours pas stabilisée et tend à s’aggraver. Il faut savoir que dans le pire des cas, la maladie peut s’avérer mortelle.

Aucun chiffre officiel n’est connu mais chaque jour de nouveaux foyers apparaissent. Plusieurs départements sont en alerte rouge comme la Moselle (57), la Gironde (33), le Calvados (14), l’Orne (61), la Mayenne (53), le Maine et Loire (49) et la Loire Atlantique (44). Plusieurs concours ont été annulé, le Pôle Européen du Cheval a reporté la Boulerie Jump, tout comme Saumur qui devait recevoir un concours internationale de Dressage.

Crédit : RESPE

 

C’est quoi la rhinopneumonie ?

Cette maladie est causée par un virus, elle se transmet par sécrétions respiratoires ce qui rend très facile une épidémie. Les trois formes de la maladie ont été détecté : respiratoire, nerveuse et abortive. Les principaux symptômes sont la fièvre, la perte d’appétit, l’abattement, des écoulements nasaux et des difficultés respiratoires. La rhinopneumonie sous la forme nerveuse est accompagnée d’une parésie (le plus souvent des postérieurs), de pertes d’équilibre, de sensibilité et de troubles de la conscience. La période d’incubation (période entre la contamination et l’apparition des symptômes) est de deux à dix jours.

Les premières mesures à prendre

La première chose à faire est de vérifier si vous avez vacciné votre cheval et si le vaccin est à jour. Ensuite, il faut s’assurer de la propreté des boxs, ne pas utiliser le même matériel de pansage, le désinfecter et utiliser un seau d’eau individuel pour chaque cheval. Si un de vos équidé souffre des symptômes, appelez votre vétérinaire et prenez sa température. Consultez régulièrement le site du RESPE et isolez vos chevaux.

Vous pouvez aussi booster le système immunitaire de votre cheval en lui donnant des vitamines dans sa ration. Les compléments riches en fer sont bons pour les chevaux qui manquent de vitalité.

 

Lire aussi : 5 choses à faire pour bien s’occuper de son cheval quand il fait chaud 

Related posts
À la uneEquitationSport

Le Saut Hermès au Grand Palais Éphémère du 17 au 19 mars 2023 

À la uneEquitationSport

Les leaders du Saut d’obstacles se donnent rendez-vous au Jumping International de la Baule du 5 au 8 mai

À la uneEquitationJeux olympiques

JO 2021 : les cavaliers français prêts à affronter les épreuves de saut d’obstacles

À la uneEquitationFrance

La youtubeuse Juju Fitcats se lance dans les vidéos hippiques

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux