À la uneFranceInternational

Des américains se réfugient à Saint-Étienne pour échapper à l’investiture de Trump

Des milliers d’Américains se réunissent actuellement, ce vendredi 20 janvier, à Washington pour suivre l’investiture du nouveau président élu, Donald Trump. Pendant ce temps là, des américains ont préféré partir loin pendant quelques jours, pour ne pas voir l’accession au pouvoir du sulfureux nouveau président des Etats-Unis. Un couple a même été jusqu’à Saint-Etienne, dans la Loire, pour fuir toute cette agitation médiatique.

C’est une drôle d’histoire que nous rapporte France Bleu Saint-Étienne Loire. Pour ne pas voir l’investiture de Trump, qui passera en boucle sur toutes les chaînes de télévision, Steven et Gwenola, un couple américain, ont décidé de se réfugier à… Saint-Etienne ! Ce couple originaire de l’Iowa aurait pu choisir de s’isoler ailleurs, mais ils ont décidé de poser leurs valises dans le département de la Loire. Visiblement, c’est de la distance que ces pro-Clinton avaient besoin de mettre pour ne pas penser à l’arrivée au pouvoir du 45ème président des Etats-Unis. Et c’est donc à Saint-Étienne, chez des amis, qu’ils ont établi domicile le temps de quelques jours.

« Gwenola est française, donc on a planifié un voyage en France pour être loin de l’investiture. Même si Trump a été élu il y a deux mois, c’est toujours aussi surprenant de voir ce qu’il est en train de se passer » – Steven


Gwenola et Steven (© Radio France – Jeremy Marillier)

Se couper de tout et boire du vin

Dans l’Etat de l’Iowa, où ils vivent, Donald Trump est arrivé en tête des suffrages avec 51,15% des voix. Pour eux et pour leur entourage, qui votent majoritairement démocrate, le résultat des élections est toujours aussi difficile à digérer. L’avènement de Trump à la tête de la première puissance mondiale soulève à leurs yeux beaucoup d’incertitudes et d’inquiétudes pour l’avenir.

« Être en France, pendant l’investiture de Trump, c’est une façon pour nous de gérer ce choc » – Gwenola

Gwenola et Steven vont rester en France pendant un mois avant de retourner aux États-Unis. Les deux tourtereaux sont déterminés à s’investir dans la vie politique du pays. Pour l’heure, ils ont bien l’intention de profiter de leurs quelques jours de congé pour se couper de la télévision et des journaux tout en « buvant du vin ».

À ce rythme, on prévoit d’ici 2018 une flopée de russes mécontents qui viendront se réfugier à Auxerre ou Chartres pour échapper à une énième réélection de Vladimir Poutine.

Related posts
À la uneSport

Pour Bound for Glory 2021, Impact Wrestling sort le grand jeu

À la uneInternational

Pourquoi ce regain de tension entre la Chine et Taïwan ?

À la uneActualitéFrance

Jean Castex annonce une "indemnité inflation" pour répondre à la hausse des prix

À la uneInternational

L'acteur Alec Baldwin tue "accidentellement" une personne lors d'un tournage

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux