C’est une petite révolution qu’offre Asos à ses clientes : grâce à une nouvelle fonctionnalité, il est maintenant possible de voir une tenue sur des mannequins de tailles différentes. Pour l’instant, l’innovation est toujours en phase de test.

Plus facile de se repérer

Asos fait encore un pas vers la « Body Positivité ». Quelques mois après avoir arrêté de photoshopé ses mannequins, laissant apparaitre acné et vergetures, la marque de prêt-à-porter en ligne made in London continue de révolutionner le shopping sur internet. La nouveauté ? un même vêtement mais présenté par trois filles aux morphologies différentes. Une avancée qui permet notamment de mieux visualiser ce que peuvent donner les vêtements sur un corps qui n’est pas forcément adapté aux traditionnelles tailles 34 ou 36, faisant souvent office de référence sur internet. Ci dessous, tous les mannequins mesurent 1m78. Bien que cela reste difficile de se projeter lorsque l’on ne dépasse pas les 1m64, l’avancée est appréciable : ici, le premier mannequin porte une taille 42, le second une taille 36 et le dernier du 40. De quoi éviter, peut être, les renvois incessants et les désillusions.

Pas disponible pour tous les articles

Sur twitter, les réponses positives des clientes anglaises se sont succédées. Néanmoins, lorsque l’une d’entre elles a demandé si cette nouvelle fonctionnalité serait disponible pour les hommes, Asos a indiqué que ce n’était pas dans leur projet pour l’instant : « Nous ne sommes pas en mesure de dire si cela sera disponible pour la mode masculine pour le moment car cette nouvelle initiative est toujours en test. Gardez un œil sur notre application et nos pages de médias sociaux pour les dernières mises à jour à ce sujet! ». 

Déjà deux innovations pour 2018

Vendredi 9 mars dernier, l’entreprise avait déjà élargi l’éventail de services proposés à ses clients avec le lancement de Style Match. L’application était déjà une petite révolution pour l’e-shop : cette dernière permet de retrouver instantanément des vêtements similaires à ceux  sur lesquels les clientes ont flashé, que ce soit dans la rue ou ailleurs.