À la uneFrancePop & Geek

Attaque contre-attaque : les derniers rebondissements dans l’affaire Delon

©BFMTV

La retentissante affaire Delon ne s’arrête pas. Depuis quelques semaines, la famille se déchire. Le 9 janvier, l’avocat d’Alain Delon et son médecin ont alerté le procureur de la République de Montargis sur l’arrêt net de son traitement.

Cette affaire familiale a éclaté depuis qu’Anthony Delon a décrit le déchirement entre les enfants de l’acteur dans Paris Match. Entre les soucis de santé de l’acteur, l’héritage et la manipulation, ce scénario est digne de la cérémonie des Oscars.

« Abus de faiblesse au préjudice de leur père« 

Une tension autour de l’héritage est au cœur de cette affaire. Les trois enfants le savent bien, la succession d’Alain Delon ne sera pas reparti également. Sa fille, Anouchka, obtiendra 50% de la fortune totale, et les deux garçons, Anthony et Alain-Fabien, auront 25 chacun. Les deux frères accusent leur sœur de manipuler Alain Delon. L’acteur victime d’un arrêt cardio-vasculaire en 2019 voit son état en constante dégradation.

Le benjamin, Alain-Fabien a déposé plainte contre sa sœur le 22 décembre pour « abus de faiblesse au préjudice de leur père« . Sur BFMTV, mardi 9 janvier, il avait dénoncé les agissements d’Anouchka, selon lui, elle se fait « passer pour la petite fille chérie, la personne qui est tellement soucieuse et préoccupée de l’état de santé de son père ». « Si tu étais vraiment préoccupée de l’état de santé de ton père, tu serais venue pour Noël » avait-il rétorqué.

Selon les deux frères, l’objectif de leur sœur est de ramener Alain Delon en Suisse, où il est citoyen depuis 1999. Mais ils affirment que leur père souhaite finir ses jours dans sa résidence de Douchy-Montcorbon. Toujours selon eux, cette volonté d’Anouchka d’emmener leur père en Suisse viendrait de l' »énorme taxe » française sur les successions. Sa plus grande peur, « c’est que mon père soit redéfini français, citoyen français », affirme Anthony sur CNews.

Dans les colonnes de Paris Match, on découvre que la sœur aurait dissimulé cinq tests entre 2019 et 2022 attestant d’une « dégradation cognitive » de l’acteur. Par conséquent, Alain Delon serait en « en position de faiblesse psychologique et donc de vulnérabilité ».

Nouveau rebondissement, ça n’en finit pas…

Aujourd’hui, c’est un nouveau rebondissement qui intervient dans l’affaire, Me Christophe Ayela, avocat d’Anouchka, a alerté le procureur de la République de Montargis sur « l’arrêt brutal de tout traitement médical vital  » et « une absence de continuité des soins en France » rapporte Le Figaro.

Sur les réseaux, Anthony Delon s’indigne. « C’est stupéfiant ! Si le traitement en question a été stoppé fin juillet… Pourquoi est-ce que ma sœur et son avocat voyou ne s’en préoccupent qu’aujourd’hui ? Pourquoi ne le dénoncent-ils que maintenant ? Il leur a fallu six mois ! Ça ne semblait pas les déranger tant que ça il me semble. C’est un rideau de fumée », indiquait la story Instagram du fils aîné.

Story Instagram d’Anthony Delon dans laquelle il répond au signalement pour « mise en danger« . ©Instagram d’Anthony Delon

Auparavant, il avait déjà publié un audio d’une discussion sur Instagram. Selon lui, cet échange se passe entre sa sœur et Alain Delon. « On est en train de te prendre pour un débile […] et moi une conne qui manipule son père », comprend-on.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFranceSport

JO 2024 : comment fonctionne le système “anti-drones” ?

À la uneSéries Tv

Mallaury Nataf : "J'ai passé 6 ans dans la rue" (Le miel et les abeilles)

À la uneMédias

Laëtitia Milot va animer le "Meilleur Pâtissier" sur M6

À la uneSéries Tv

B.R.I : le tournage de la saison 2 officiellement lancé

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux