Covid19: Jean-Michel Blanquer annonce que le Bac 2020 aura lieu en contrôle continu. Les notes pendant le confinement ne seront pas prises en compte. Eventuel retour en classe en Juin. Fin d’année le 4 juillet. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

Actualité

Attentat de Manchester : un rapport accuse les services de renseignement

Attaque de Manchester: conclusions du rapport parlementaire

Selon le rapport remis par le comité parlementaire chargé du renseignement et de la sécurité, le MI5 connaissait l’auteur de l’attentat de Manchester survenu en 2017. Ne faisant « pas l’objet d’une enquête active », Salman Abadi avait réussi sans encombre à se faire exploser à la sortie d’un concert. Négligence des renseignements ?

Le 22 mai 2017, le britannique d’origine libyenne, Salman Abedi s’était fait exploser à la sortie du concert d’Ariana Grande. Attentat-suicide qui tua 22 personnes dont 7 enfants et qui fit une centaine de blessés. Mais à l’heure où les attentats islamistes pleuvent en Europe, les services de renseignements britanniques auraient pu prévenir l’attaque.

Trop lents à réagir selon le rapport du comité parlementaire, le MI5 avait connaissance du profil du terroriste depuis 2014. Pour autant, le jeune libyen n’a jamais été référé au programme national de prévention de la radicalisation comme il l’aurait dû. Salman Abedi a donc pu se rendre sans embarras en prison pour voir son contact extrémiste. Le MI5 ne surveillait même pas l’individu. En effet, le jeune de 22 ans avait fait l’aller-retour en Lybie juste avant l’explosion de Manchester.

Et maintenant, vraiment protégé ?

Les déclarations ne se sont pas fait attendre suite aux attaques. « Nous avons mis à jours notre stratégie de lutte contre le terrorisme, […] introduit une nouvelle législation permettant de déjouer les menaces». Lancée par le Ministre de l’Intérieur britannique, Sajid Javid, cette annonce sonne presque comme un aveu de faiblesse. Depuis Westminster, Scotland Yard signale que la police anti-terroriste et le MI5 ont déjoué 13 complots terroristes. De même, ils mènent actuellement 700 enquêtes qui impliqueraient 3000 personnes dites menaçantes. Nouvelle à la fois rassurante… mais alarmante.

Related posts
À la uneActualitéFranceMédias

Afida Turner : en nuisette et décolleté XXL sur C8 pour parler coronavirus

À la uneActualitéFranceSanté

Coronavirus : le don du sang est essentiel pour aider les hôpitaux

À la uneActualitéFrance

Bac et Brevet 2020 : Jean-Michel Blanquer annonce la validation des épreuves par le contrôle continu

À la uneActualitéFrancePolitiqueSanté

Coronavirus : Edouard Philippe le grand invité au JT de TF1

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux