Médias

Audiences: BFM TV s’offre la cinquième place pour les législatives

Ce dimanche avait lieu le premier tour des élections législatives, un événement qui a rassemblé près de 13 millions de téléspectateurs à 20 heures. Si ce sont les grandes chaînes qui ont dominé les audiences, les chaînes d’informations en continu sont toutefois de plus en plus prisées.

4,6 millions de Français se sont branchés sur France 2 pour découvrir les résultats de ce premier tour des législatives hier soir, plaçant la chaîne du service public en tête des audiences. S’ensuit TF1 avec 4,2 millions de téléspectateurs, France 3 avec 2,3 millions et M6 avec 2 millions. Mais si les journaux télévisés des grandes chaînes restent le premier choix des Français, les chaînes d’information en continu ne cessent de gagner du terrain. BFM TV s’offre même la cinquième place, avec 865 000 téléspectateurs (4,2% de PDA), loin devant LCI et CNews, avec respectivement 147 000 et 118 000 téléspectateurs.

À lire aussi: David Pujadas pourrait rejoindre LCI à la rentrée

La soirée politique aura toutefois été de courte durée pour de nombreux Français, puisqu’entre 21h20 et 22h30, c’est la rediffusion des « Bronzés » qui est passée en tête des audiences, rassemblant 3,9 millions de téléspectateurs, contre 2,7 millions pour la soirée spéciale législative présentée par Laurent Delahousse sur France 2, et 1,8 million pour celle de France 3.

Les chaînes d’information toujours en plein essor

Depuis quelques années, les chaînes d’informations en continu ne cessent de gagner des parts de marché. Proposant un journalisme plus direct, avec une immédiateté primant sur l’analyse, ces nouvelles chaînes ont peu à peu réussi à séduire les Français. BFM TV, chaîne du groupe NextRadio TV, se pose en leader de ce nouveau format d’information, loin devant CNews (anciennement iTélé), LCI et France Info (lancée en septembre 2016), qui peinent à trouver leur place. Lancée en 2004, la chaîne enregistre aujourd’hui entre 2 et 3% de part d’audience, contre seulement 0,3% en 2007.

Les téléspectateurs séduits par l’information instantanée

Lorsque l’on observe les records d’audience réalisés par la chaîne, on comprend bien que c’est le côté instantané de la chaîne qui séduit les téléspectateurs, toujours plus curieux et impatients. Les évènements politiques comme le deuxième débat de l’élection présidentielle (5,5 millions de téléspectateurs), ou plus récemment la nomination du Premier ministre d’Emmanuel Macron (2,2 millions) ont été largement suivis sur la chaîne, lui permettant même de battre le record de la meilleure audience détenue sur une chaîne de la TNT. La plupart des pics d’audiences ont aussi été réalisés lors des attaques terroristes, comme celles de janvier 2015 et la prise d’otages de l’hyper casher, qui ont rassemblé 3,9 millions de téléspectateurs.

Mais cette instantanéité a aussi ses limites et suscite de nombreuses critiques. Lors de cette même prise d’otage par exemple, BFM TV avait révélé des informations en direct, mettant en danger la vie des otages. Une situation qui s’était reproduite lors de l’attaque du musée de Bardo, près de Tunis, en Tunisie. Les chaînes d’informations en continu doivent donc continuer de gagner en professionnalisme, si elles veulent pouvoir dominer le marché de l’information.

Related posts
À la uneMédias

Nagui arrête Tout le monde veut prendre sa place

À la uneMédiasSéries Tv

Le furet : Juliette Tresanini (DNA) dans le nouvel unitaire de TF1 aux côtés de Claire Keim et Mathieu Madenian

À la uneMédias

Le meilleur pâtissier : Marie Portolano récupère l'émission de M6

À la uneFranceMédias

Pépita réagit après les accusations de racisme dans "Pyramide"

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux