À la uneActualitéFootSport

Coupe de France : Hatem Ben Arfa se requinque face à Avranches

Le Paris Saint-Germain s’est qualifié pour les demi-finales de la Coupe de France ce mercredi. Au Stade Michel d’Ornano de Caen, les Parisiens sont venus à bout d’Avranches (4-0). Hatem Ben Arfa, auteur de deux buts et d’une passe décisive, a saisi l’opportunité que lui a offerte l’entraîneur Unai Emery.

Hatem Ben Arfa connaît une période difficile au Paris Saint-Germain. Le plus souvent remplaçant, parfois absent du groupe, l’ancien Lyonnais n’avait pas arrangé son cas en sortant une vidéo surréaliste où il se plaignait de son peu de temps de jeu. Malgré toutes ces péripéties, le coach Unai Emery a profité du quart de finale de Coupe de France face à Avranches (club de National) pour le relancer.

Et Ben Arfa en a profité. Son joli but inscrit à la 35ème minute a d’abord mis son équipe sur les bons rails face à de courageux et valeureux Normands. L’ancien pensionnaire de l’INF Clairefontaine a joué en deux temps un coup franc excentré côté droit avec Javier Pastore. Puis dans un angle difficile, il a trouvé la lucarne opposée en enroulant sa frappe du gauche (légèrement déviée par la tête de Jonathan Clauss).

Ben Arfa a exploité les largesses d’Avranches en 2ème mi-temps

Séduisants en première mi-temps en se créant quelques bonnes occasions, les Avranchais ont ensuite flanché dans le second acte. Les replis défensifs étaient moins rapides. L’alignement défensif était mois rigoureux. Des espaces se sont crées. Pastore en a profité pour servir Lucas dans la profondeur. Seul dans la surface, le Brésilien n’avait plus qu’à servir Ben Arfa en retrait pour le 2-0 (55ème).

Double buteur, l’ancien Niçois s’est ensuite mué en passeur pour Pastore pour le 4 à 0. Auparavant, Lucas avait inscrit le 3ème but parisien. Qualifié pour les demi-finales de la Coupe de France, le PSG a rempli son contrat. Tout comme Ben Arfa. Même si le joueur a quelques fois perdu des ballons au milieu de terrain, il a inscrit un doublé et donné une passe décisive. Et ça, c’est bon pour le moral.

Que le début pour Ben Arfa

Mais le joueur de 30 ans a encore beaucoup de chemin à faire s’il veut être un titulaire régulier au Paris Saint-Germain. Ce mercredi soir, malgré le respect que l’on doit à ce club, ce n’était que l’US Avranches. Et les titulaires habituels en attaque (Di Maria, Cavani, Draxler) ne jouaient pas.

Dans sa vidéo un peu malheureuse de la semaine dernière, Ben Arfa se plaignait qu’Emery ne lui ait pas donné sa chance. Ce mercredi soir, le coach espagnol la lui a donnée. Et il l’a saisie. Le coach lui donnera-t-il à nouveau sa chance le 9 avril, contre Guingamp en championnat ? Affaire à suivre…

Les autres résultats

> SCO Angers – Girondins de Bordeaux : 2-1

> Fréjus Saint-Raphaël – En Avant Guingamp : 0-1

> AS Monaco – Lille Olympique Sporting Club : 2-1

Les demi-finales (25 avril)

> SCO Angers – En Avant Guingamp

> Paris Saint-Germain – AS Monaco

 

Related posts
FootSport

Football : Strasbourg, de l’ombre à la lumière

À la uneCulture

Vision artistique #4 – Rencontre avec Amandine, réalisatrice aux messages poignants

À la uneFranceInsoliteSociété

La question du jour : pourquoi on ne peut pas sourire sur une photo d’identité ? 

À la uneFrancePolitiqueSantéSociété

Billet : Bas le masque !

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux