ActualitéFrance

Bac 2017 : des enseignants publient les anti-perles des candidats

Chaque année, les journaux et les internautes s’emparent des “perles du bac”, ces phrases loufoques et, parfois, on peut le dire, très bêtes, que l’on a retrouvé dans les copies du bac. Cette année cependant, une professeur a décidé de retourner la situation et a ouvert un site internet sur lequel elle publie les “anti-perles du bac”.

 

“C’est ainsi que durant l’antiquité romaine eut lieu la célèbre révolution d’esclaves, menées par le général romain Stradivarius.” C’est ce genre de phrase que l’on retrouve sur le site des perles du bac. Chaque année, les professeurs retrouvent des citations ou des affirmations qui les ont fait rire (parce qu’il vaut mieux en rire qu’en pleurer) en corrigeant les copies du bac. Et pour le plus grand plaisir des internautes, on les retrouve ensuite sur le site qui leur ait dédié.

Cette année cependant, une professeur de lettres du Val de Marne, Françoise Cahen, en a eu marre que l’attention soit portée sur l’échec plutôt que sur la réussite des lycéens. Elle a donc pris l’initiative de publier les traits de génie qu’elle a entendu ou lu de ses élèves sur le site des anti-perles du bac.

La professeur voulait ainsi “encourager l’inventivité, l’originalité, la rencontre personnelle d’un élève avec un texte” et le partager.

 

Initiative applaudie par les autres professeurs et des parents

Si les “perles du bac” font rire certains, elles ne sont pas toujours relevées dans ce but. Françoise Cahen déplore ainsi qu”avec (ses) collègues, (ils) se demandent comment on peut aller jusqu’à photographier une copie horrible pour la partager. Il y a presque de la jubilation à trouver les élèves nuls”. Or, le but pour un professeur n’est pas de pousser les élèves vers le bas mais plutôt de les encourager.

Elle a donc trouvé qu’il serait plus judicieux de concentrer l’attention sur les traits de génie de ses élèves et ainsi de mettre en valeur le positif. Cela aussi dans le but de prouver que non, le niveau ne baisse pas, contrairement à ce que l’on tend à rabâcher. “Il y a toujours des gens pour dire que le niveau baisse, mais ce n’est pas forcément vrai. A l’oral, par exemple, je trouve que les élèves sont meilleurs qu’il y a une dizaine d’années” a déclaré la professeur.

Cette belle initiative a été saluée par beaucoup de ses collègues, qui y ont mis leur patte et ont partagé eux aussi leur souvenirs des coups de génie des candidats qu’ils ont corrigé.

Les parents eux aussi ont trouvé cette idée d’anti-perle très intéressante et de bonne intention et ont tenu à le faire savoir à la professeur.

Voilà donc un moyen de prouver que le niveau au bac ne régresse pas. 78,6% des élèves sont d’ailleurs déjà reçus au bac 2017, sans compter ceux qui le seront à la session de rattrapage.

 

A lire aussi : Bac 2017 : Après l’annonce des résultats, des bacheliers reversent leur bourse à des associations.

Related posts
À la uneActualitéFootSport

Lens-Lille : Un supporter lillois poursuivi pour s'être masturbé dans les tribunes

À la uneActualitéCultureLittératureSéries Tv

Comprendre le Cycle de Fondation de Isaac Asimov en 5 minutes

À la uneActualitéFrancePolitique

Le QR Code du pass sanitaire d'Emmanuel Macron fuite sur les réseaux sociaux

À la uneActualitéInternational

De nombreux fumeurs de cannabis touchés par le syndrome cannabinoïde

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux