Séries Tv

Edito – Festivals des séries : la guerre est déclarée ?

Les séries c’est tendance. Preuve en est tout le monde veut son festival. Mieux : le label “festival officiel”. Quitte à se tirer dans les pattes ?

On savait que la bataille des festivals de séries serait impitoyable, on ne pensait pas que ce serait à ce point. Après l’annonce en mars dernier de la victoire de Lille dans l’organisation de festival officiel des séries, au détriment de Paris et Cannes, on pensait que les choses seraient “simples” : un festival à Cannes, une nouvelle saison de Séries Mania et le Festival de Lille chapeauté par l’équipe de Série Séries. Mais avec un twist digne des séries, la Présidente du Festival Séries Mania se retrouve parachutée à la Présidence du Festival de Lille. Non seulement Laurence Herszberg va présider ce festival (aidée par l’équipe créative de Séries Mania) mais celui-ci deviendra la nouvelle incarnation de … Séries Mania.
Et là faut nous expliquer la logique : Séries Mania n’a pas pu remplir les critères pour devenir le Festival officiel mais le devient quand même ? Le tout au détriment des équipes de Marie Barraco, gentiment priée non seulement de rejoindre le Festival (Marie Barraco n’a pas encore donné sa réponse), mais aussi si possible de s’effacer en arrêtant Série Séries… “J’espère qu’à terme il n’y aura qu’un seul festival” confie Laurence Herszberg à Télérama, qui elle même confirmait lors de la cérémonie de clôture de Séries Mania qu’une nouvelle saison aurait lieu à Paris en 2018 (alors que le Festival de Lille était déjà annoncé) sans donc se retirer au profit de Lille. On n’est pas à une contradiction prêt.

Attention, loin de nous l’idée de penser que les équipes de Séries Mania ne sont pas capables de gérer ce nouveau festival, bien au contraire. Le succès de Séries Mania depuis sa création en est une preuve incontestable. Ce n’est finalement pas le sujet. La manière dont tout cela est fait est en revanche très contestable et ne traduit pas tant un amour sincère des séries comme c’est le cas pour Marie Barraco et son équipe mais plus un opportunisme lié au succès des séries. Et cet opportunisme fait faire des choses vraiment pas très appréciables.

Au final, on comprend que Lille et sa région sont les grands gagnants, les parisiens qui ont soutenus Séries Mania depuis le début les grands perdants (tant pis pour vous les gars) …
On aurait presque envie de dire : tout ça pour ça ? Pour simplement déplacer un Festival déjà existant dans une autre ville ?

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneBrèvesSéries Tv

Profilage : une saison 11 déjà en préparation

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Dracula, sang neuf pour le vampire mythique

La Loi des SériesSéries Tv

H24 (TF1) : Anne Parillaud, Florence Coste et Frédérique Bel - invitées | La loi des séries #366

À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Lou Grant, le journalisme, de la comédie au drame | La loi des séries #365

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux