D’ici deux jours, les lycéens de terminales vont devoir plancher sur leurs copies du baccalauréat. Et oui, c’est lundi que commencera le fameux marathon éducatif que redoutent certains jeunes. En commençant par la philosophie, comme le veut la tradition.
Retour sur les cinq chiffres de l’édition 2018.

 

Une différence d’âge entre le plus jeune et le plus vieux.

Cette édition va voir s’affronter des individus âgés de différents âges. Le plus jeune est une jeune fille de onze ans et dix mois. Elle va tenter d’obtenir un baccalauréat scientifique. Le précédent record datait de 1989, où un jeune garçon avait passé son bac à l’âge de onze ans et onze mois. Le record est donc pour cette année ! On espère qu’elle obtiendra sans souci le fameux diplôme.

Le doyen a soixante-seize ans, et il va lui aussi tenter d’obtenir le diplôme. Mais ce n’est pas le record, qui date de 2015, où un candidat était âgé de quatre-vingt treize ans.

Des milliers de sujets à disposition.

Si vous pensiez voler les sujets pour ne pas passer les épreuves… c’est raté ! L’éducation nationale a préparé pas moins de 2.900 sujets pour que vous puissiez passer le bac dans n’importe quelles conditions. Avec les trente académies que compte la France, des centaines de professeurs ont créés ces sujets. Imprimés, ils attendent désormais d’être ouvert et distribués.

De nombreux, très nombreux candidats !

Heureusement pour vous, le bac n’est pas limité à un certains nombres de personnes. Cette années, il n’y a pas moins de 753.148 candidats. Cela fait que : 53% d’entre eux passent un bac général, 21% un bac technologique et 26% un bac professionnel.

Bien que tous n’auront pas le « précieux sésame », nombreux sont ceux qui l’obtiendront ( avec plus ou moins de frayeurs). L’année dernière, 643.800 candidats avaient été admis : sur un total de 732.700 candidats.

De nombreuses copies à corriger.

Avec d’innombrables épreuves et de nombreux candidats, c’est quatre millions de copies que vont rendre les élèves. Celles-ci seront corrigées en quelques jours par pas moins de 174.331 professeurs.

Un prix unique.

Le coût de l’épreuve du bac de cette année est estimé à 80€. C’est le prix que coûte, pour chaque candidat, le passage des épreuves, de corrections et de productions des copies. Ce prix reste le même que pour les années précédentes.

 

Les équipes de VL vous souhaitent de la réussite et du courage pour affronter cet examen ! Pour info, les résultats tomberont à partir du 6 juillet.

 

À lira aussi : Réforme du bac