FootSport

Before Ligue 1 : Caen et Reims, éviter le piège !

À partir du jeudi 23 juillet, Radio VL démarre son Before Ligue 1 de la saison 2015-2016. Aujourd’hui, cidre et champagne à la fête, avec Caen et Reims. 

Écrit par Maxime Vasnier, chroniqueur dans Euro Foot et supporter du Stade Malherbe

Caen : la saison de la confirmation ? 

Le Stade Malherbe de Caen ou le club sponsorisé par les ascenseurs Otis. Oui, le club normand est connu pour pratiquer les voyages en ligues 2 en moyenne tous les 2 ans. Mais ça, c ‘étais avant ! Après un exercice 2014-2015 extrêmement stressant pour ses supporters. Je rappelle que le club était bon dernier à la trêve. Les caennais ont réussi l’exploit de se maintenir et de finir à une encourageante 13éme place.

Vague de départ

La période des transferts a commencée sur les chapeaux de roux au stade d’Ornano. Dés juin, on note à la case départ : Emilano Sala est reparti pour chauffer le banc à Bordeaux et a finalement finit à Nantes , Sloan Privat auteur d’une bonne fin de saison avec Caen s’en va en Bretagne à Guingamp, même chose pour Nicolas Benezet transféré chez les bretons pour remplacer Claudio Beauvue, Thomas Lemar, grand espoir a cédé aux sirènes de l’AS Monaco contre un chèque de quatre millions d’euros (j’en ai encore les yeux mouillés). Fodé Keita ira déborder en Turquie, précisément Sivasspor. Pour finir, N’Golo Kanté est toujours en partance (Leicester, Marseille, Lyon, Hanovre). 

« Entre six et huit joueurs convoités cet été »

Xavier Gravelaine avait prévenu son monde, ça va recruter à Caen. Pour un petit budget comme le club normand, qui dit bonne affaire, dit joueur en fin de contrat. Les caennais ont commencé leurs courses à Nantes. Chaker Alhadhur, Vincent Bessat et Jordan Nkololo débarquent gratos de la Beaujoire. Andy Delort le numéro 9 de Wigan et Tours débarque pour (enfin) découvrir l’élite. Jonathan Delaplace arrive de Lille en fin de contrat également. Syam Ben Youssef vient renforcer la défense en provenance de Roumanie, tout comme Florian Lejoncour qui nous vient de National. L’attaquant Haïtien, Jeff Louis débarque de Liège pour un million d’euros. Des transferts et des Retours de prêt : Mathieu Duhamel et Florian Raspentino. Caen est aussi un excellent centre de formation, deux espoirs seront souvent appelés en équipe première, Jean-Victor Makengo champion d’Europe avec les U17 France et Jordan Leborgne.

Patrice Garande a fait de Caen le club européen le plus prolifique des mois de Janvier et Février 2015.

Patrice Garande a fait de Caen le club européen le plus prolifique des mois de Janvier et Février 2015.

La saison à venir

L’entraineur Patrice Garande est un homme de conviction. Le coach va repartir avec un 4-3-3 avec une seule pointe. C’est ce qu’on a pus voir lors des matchs de préparation contre Vannes (victoire 2-0 et contre Le Havre (victoire 1-.0) En défense on verra Manu Imorou, Syam Ben youssef, Damien Da Silva et Dennis Appiah. Au milieu de terrain, un losange avec deux sentinelles Vincent Bessat et Jonathan Delaplace avec devant Julien Feret en meneur de jeu. Sur les cotés Herve Bazile et Lenny Nangis et en 9, Andy Delort ou Mathieu Duhamel.

La deuxième saison parmi l’Elite est souvent la plus dure pour un promu. Et c’est le moins que l’on puisse dire pour Caen. Au vue du recrutement et comme la précisé, le directeur sportif Xavier Gravelaine. Le club souhaite un projet sur le long terme pour consolider le club en L1. Sachant que la nouvelle formule à deux descentes au lieu de trois va favoriser certains clubs, on espère que le club ne fera pas les erreurs du passé. Alors pour conclure, un petit calva et Allez Malherbe !

Joueur à suivre

Andy Delort

Un mec qui plante 24 buts avec Tours est forcement un Killer !

Espoir à suivre

Jean-Victor Makengo

A Caen, on dit qu’il est le nouveau Kanté. Cela en dit long sur le gamin !

Reims, ambitions restreintes ?

La saison dernière a été compliquée pour le Stade de Reims. Certainement la plus complexe depuis le retour dans l’élite du mythique club de Raymond Kopa. Le départ de Hubert Fournier en est la principal raisons, conjugué au départ de Krychowiak, irremplaçable dans l’entre-jeu du club. Néanmoins, Reims a su garder la tête suffisamment longtemps hors de l’eau pour ne pas couler. Le début de saison avec Jean-Luc Vasseur a été proche du catastrophique, même si les Rémois ont réussit des performances contre les équipes plus huppés (nul contre Paris, victoire contre Bordeaux). Mais Jean Luc Vasseur n’a pas réussi à garder la confiance du club, surtout avec une défense qui a prit l’eau très régulièrement. Remplacé par Olivier Guegan à deux mois du terme du championnat, Jean Luc Vasseur n’aura pas su accomplir sa tache. Son prédécesseur aura sa chance aussi cette saison.

Un mercato banale 

Reims a recruté comme tous les clubs de Ligue 1 peuvent se le permettre. Des joueurs libres ou dont les clubs voulaient absolument se débarrasser (Bulot, Traoré). Défensivement, peu d’arrivée notable. Pire défense de Ligue 1 la saison dernière, les Rémois attendent un potentiel départ de leur meilleur élèment dans ce secteur : Aïssa Mandi, qui plait à de bons clubs prêts à mettre un chèque intéréssant sur la table, comme avec Krychiowiak. À ce moment là, il est possible que des renforts arrivent. Mais comme avec l’ensemble des clubs de Ligue 1, le mercato ne se fait qu’avec des si et peu de concret.

Olivier Guégan et Frédéric Bulot ont tout à prouver cette saison.

Olivier Guégan et Frédéric Bulot ont tout à prouver cette saison.

Le joueur à suivre :

Frédéric Bulot

Seul recrue dans le secteur offensif, le Gabonais va vouloir fructifier sa bonne saison à Charlton. Il a pris une nouvelle stature avec la sélection et est encore jeune (24 ans).

L’espoir à suivre :

Omenuke Mfulu

Quelques petites apparitions en Ligue 1 l’an dernier pour ce jeune français de 21 ans, qui devrait prendre plus de place au sein du groupe avec Olivier Guégan. À suivre…

Related posts
À la uneActualitéFootSport

PSG-Real : un choc mais aussi une cascade de blessures

Sport

Trois sports à essayer pour la rentrée

À la uneActualitéFootSport

Noël Le Graët émet l'hypothèse d'une rencontre France-Algérie

À la uneActualitéFormule 1Sport

Michael Schumacher hospitalisé en secret à Paris ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux