À la uneFranceMédias

Bernard de la Villardière lance Neo, un média vidéo “positif”

Bernard de la Villardière

Bernard de la Villardière souhaite mettre en valeur la France grâce à son nouveau média “Neo”

Bernard de la Villardière, que l’on peut retrouver habituellement sur “Enquête exclusive” et “Dossier tabou” sur M6, a lancé Neo. Se nouveau média se propose comme un média 100% vidéo disponible sur les réseaux sociaux. Se média compte se démarque de ses concurrents Konbini ou Brut et visera les plus de 25 ans.

Selon le communiqué publié aujourd’hui, Neo est un média “positif et tourné vers l’avenir“. Prochainement, Neo diffusera gratuitement et chaque jour “des reportages courts d’actualité, des portraits et des interviews ainsi que des vidéos esthétiques, rythmées et divertissantes” pour s’intéresser à ceux “qui bâtissent quotidiennement la France de demain, sans oublier pour autant ceux qui l’ont faite hier”.

“la France qui bouge”

Parmi les sujets, on peut d’ores et déjà retrouver sur la page Facebook : “les produits vegan sont-ils vraiment sains ?”, “l’histoire derrière l’hymne ‘les corons’ du RC Lens” ou encore les interviews de Carla Bruni et de l’astronaute Jean-François Clervoye.

L’avantage de Neo est que le média s’adresse à toutes les générations, là où ses concurrents visent les plus jeunes dans leurs vidéos. Bernard de la Villardière ajoute, “C’est un média qui va montrer la France qui bouge, la France qui s’engage, sur des valeurs qui nous rassemblent et qui montrent qu’on est fiers d’être Français”. Et le communiqué de presse de préciser que si “la solidarité, la proximité, le local, suscitent désormais l’adhésion d’une grande majorité de la population, ‘Neo’ veut être un acteur majeur de la reconstruction de la société sur ces nouveaux fondements”.

Une vingtaine de journalistes

Pour ce projet, une vingtaine de journalistes à Paris et en régions ont été recrutés. Ils ont été placés sous la responsabilité du rédacteur en chef Arnaud Delomel. Ainsi que d’un comité éditorial de soutien dans lequel figure Franz-Olivier Giesbert, directeur éditorial du quotidien La Provence.

Une levée de fonds de 1,55 millions d’euros a eu lieu cet été auprès d’investisseurs privés. De plus, un partenariat de régie a vu le jour avec le groupe M6, car “Neo” ne vivre que des revenus publicitaires et des partenariats avec les marques.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneActualitéCinémaCulture

Le cascadeur Rémy Julienne est mort à 90 ans

À la uneActualitéFrance

Les épreuves de spécialité du bac 2021 annulées au profit du contrôle continu

À la uneFaits DiversInsolite

Crime, suicide, incendie... Cette rue parisienne est-elle maudite?

À la uneActualitéFrance

Suicide d'Evaëlle : ce que révèle l'audition des adolescents mis en examen pour harcèlement

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux