C’est maintenant officiel Boris Diaw  décide de mettre un terme à sa carrière à l’âge de 36ans. L’ancien ailier fort des San Antonio Spurs prend sa retraite sportive.

Seulement deux ans après l’annonce du départ de Tony Parker sur la scène internationale, Boris Diaw retire définitivement son maillot.

C’est dans une vidéo publiée le 6 septembre 2018 sur son site “Bros Stories” que “Babac” annonce qu’il ne mettra plus les pieds sur un parquet de basket en tant que joueur professionnel.

 

Parcours en France

C’est en 2000 que commence la carrière de Boris  lorsqu’il est élu champion d’Europe Juniors au côté de Tony Parker (TP). Dans la même année, il signe en Pro A et rejoint  le club de Pau-Orthez avec lequel il sera champion de France en 2001 et en 2003. En 2001 il reçoit le titre de meilleur espoir de Pro A et en 2003 il est élu MVP français de Pro A.

Boris Diaw sous les couleurs de Pau-Orthez  b-rise.com

Boris Diaw en NBA

Lors de la Draft NBA de 2003, l’ailier fort français est sélectionné par les Hawks d’Atlanta à la 21ème position. Cependant l’équipe ne parvient pas à percevoir son talent et les années qu’il passera à Atlanta ne seront pas les plus brillantes de sa carrière. 

Au début de la saison 2005-2006, Boris Diaw rejoint les Phoenix Suns. Il sera par la suite élu Meilleur Progression de l’Année (MIP) en 2006 avec un moyenne de 13,3 points, 6,9 rebonds et 6,2 passes décisives par match.

Cependant, son parcours en play-offs se fera interrompre à deux reprises par les Spurs de Tony Parker.

En 2008 il rejoint les Charlotte Bobcats (aujourd’hui Hornets) où il obtiendra une moyenne de 15,1 points par match (record en saison).

C’est en de mars 2012 que Boris Diaw rachète son contrat et rejoint les Spurs au côté de TP. En 2013 il atteindra pour la première fois les Finales NBA mais échouera face aux Heat de LeBron James. Suite à cela, les Spurs prennent le revanche sur le Heat en 2014 et Boris devient pour la première fois de sa carrière (et la seule) champion NBA. Apres 4ans dans la franchise de San Antonio, il rejoint Rudy Gobert chez les Jazz pour une dernière saison NBA.

Boris Diaw à Paris après son titre de champion NBA newslocker.com

Un retour en France en toute humilité

Plus tard en 2017, Boris Diaw fait son retour en France chez les Metropolitans. Selon Remi Lesca (coéquipier chez les Metropolitans), Boris est un joueur « humble et qui ne prend pas la grosse tête parcequ’il est champion NBA »,

Sa carrière se terminera sur deux matchs sous le maillot bleu blanc rouge pour sa 247ème sélection.

Boris Diaw face à la Russie eurosport.fr

Palmarès

  • Champion d’Europe Juniors (2000)
  • Champion de France (2001)
  • Meilleur espoir de Pro A (2002)
  • MVP français de Pro A (2003)
  • Champion de France (2003)
  • Élu dans le 5 majeur du championnat d’Europe (2005)
  • Meilleur progression de l’année (2006)
  • Champion d’Europe (2013)
  • Champion NBA (2014)

 

Des hommages venant des joueurs.

Après son annonce, le champion NBA à reçu de nombreux hommages de la part de ses anciens coéquipiers.

 

 

À LIRE AUSSI : Ce robot peut battre les plus grands champions de basket-ball