ActualitéBrèvesFrance

Calais : L’ancienne “jungle” transformée en lieu d’excellence écologique

C’est un changement radical qui va avoir lieu à Calais. L’ancien bidonville, que l’on surnommait “La Jungle de Calais” va être réhabilité. Les travaux ont commencé ce lundi 3 juillet.

Un site “qui a beaucoup souffert”

C’est sous la direction du Conservatoire du Littoral que le chantier a été lancé. Le bidonville, appelé aussi “La Jungle de Calais”, va être réhabilité. L’inauguration officielle du chantier aura lieu ce jeudi matin.

Tristement connu, le lieu a été entre le printemps 2015 et octobre dernier, un camp où vivaient quelques 7000 migrants. Calais a été le symbole de la crise migratoire qui a touché l’Hexagone depuis quelques années. En effet, la ville reste l’endroit en France le plus proche de l’Angleterre.

 

Vers un lieu “d’excellence écologique”

Le site a pour ambition de devenir “un site d’exception d’un point de vue écologique. Les travaux ont coûté 600 000 euros et devraient durer de trois à six mois. Le but étant de réhabiliter le site d’une vingtaine d’hectares, de procéder à un déboisage forestier et de mettre en place un observatoire.

Le Conservatoire du Littoral supervise cette réhabilitation afin de faire de cet espace, un site restauré et aménagé dans le respect des équilibres naturels. Ce lieu est un lieu privilégié par les oiseaux migrateurs qui viennent se reposer dans la région. Le Conservatoire possède déjà 300 hectares préservés juste à côté de le “l’ancienne jungle”. Les oiseaux s’y nichent pour se reproduire. Le site, une fois réhabilité, sera relié à cela et deviendra un “site écologique exemplaire”.

Un site de cohabitation

Evidemment, le site réhabilité pourra accueillir le public qui aura accès par des sentiers à la lande. Les scientifiques viendront y travailler tandis que chasseurs et cavaliers devraient pouvoir cohabiter. Cette initiative est notamment soutenue par la région, le département, la ville de Calais. Le désir étant que les habitants se réapproprient un territoire marqué par des années de crise.

Depuis le démantèlement ce sont plus de 15 à 20 tonnes de déchets qui ont été retirés. Bien que ce projet de réaménagement de la Lande ne fait pas disparaître le triste sort de la situation migratoire à Calais, les politiques publiques et les associations de la ville soutiennent l’initiative. Le chantier sera présenté ce jeudi et les travaux pourront durer jusqu’à six mois.

About author

Stagiaire rédaction, passionné par la musique électronique, le théâtre et la danse.
Related posts
À la uneActualitéEconomieFranceModeSociété

« Fashion pact » : quand la tendance semble être au vert

À la uneActualitéCultureInternationalMusique

Algérie : plusieurs morts lors d'un concert du rappeur Soolking

À la uneActualitéArtCultureFestivalInternationalMusiqueSoirées

Scorpions: Plus de 50 ans de carrière et toujours au Top!

À la uneArtCultureFranceSociétéSorties

Les spots les plus instagrammables de Paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux