À la uneFrance

Cambriolage : c’est quoi la “méthode du parapluie” ?

Les cambriolages avec « la méthode du parapluie » est de plus en plus utilisée en France. Un procédé qui permet aux voleurs de rentrer sans effractions.

Les malfrats se sont montrer très inventifs ces dernières années. Avec la « méthode du parapluie », les voleurs ne laissent aucune traces d’effraction, empêchant alors la victime de se faire rembourser par l’assureur les biens volés. Nous vous expliquons en quoi consiste cette technique et comment s’en protéger.

Une méthode discrète

Fini les gros coups dans la porte ou la casse de fenêtre, les voleurs se la joue discrets. La « méthode du parapluie » est de plus en plus utilisée pour les cambriolages. Cette méthode est silencieuse et ne laisse aucune traces d’effractions. Elle consiste à crocheter la serrurerie du domicile visé en utilisant un outil équipé de fines lamelles en acier. Grâce à ce petit outil semblable à un briquet, les voleurs peuvent crocheter les serrures en quelques secondes seulement. Mais pourquoi ce nom, alors ? C’est essentiellement car ce petit objet est appelé, dans le métier, un « parapluie« .

Grâce à ce procédé, les malfrats peuvent ainsi s’introduire dans un logement sans laisser la moindre trace d’effraction. Ainsi, ils n’éveillent aucun soupçons. Cette technique a donc un inconvénient notable pour les personnes ciblées. Les victimes peuvent avoir l’impossibilité de se faire rembourser les biens volés par leur assureur puisqu’aucune porte ou fenêtre n’a été forcée. 

Lutter contre la « méthode du parapluie », est-ce possible ?

Afin de lutter efficacement contre cette technique, il est fortement conseillé d’installer un cylindre de serrure. Cela rendra plus difficile l’accès à votre domicile. Il est également conseillé de se munir d’une porte blindée afin de limiter au maximum les intrusions dans votre logement.

Il est fortement recommandé d’avoir une alarme ou un système de vidéo-surveillance dans votre domicile. Ces deux systèmes restent vos meilleurs alliés pour faire fuir les cambrioleurs ou tout simplement les retrouver.

D’après les dernières données de l’Insee, les services de police et de gendarmerie nationales recensaient en 2022 en France 211 400 cambriolages ou tentatives de cambriolage de logements. Cela représente en moyenne 5,8 infractions pour 1 000 logements, tandis que seulement 10,6 % des foyers français sont actuellement équipés d’une alarme dans leur logement. 

À lire aussi : C’est quoi « Rivarol », ce journal d’extrême-droite aperçu dans la finale de la Star Ac ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCinémaCulture

Festival de Cannes : suivez la cérémonie de clôture en direct

À la uneMédias

The Voice : on était dans les coulisses des répétitions de la finale

À la uneCultureMusique

Elektric Park 2024 : le festival électro à ne pas manquer !

À la uneSéries Tv

Plus Belle la Vie : qui était Abdel Fedala que jouait Marwan Berreni?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux