Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

ActualitéSociété

Cambriolages : comment “savoir” si sa maison est visée ?

L’été est une période propice pour les cambrioleurs. Avant d’opérer, ces derniers font du repérage. Voici les codes et symboles qu’il faut connaître pour savoir si sa maison est dans le collimateur des malfaiteurs.

Qui dit été dit le grand retour des cambrioleurs. Chaque année, il y a entre 600 et 700 cambriolages par jour dans toute la France. C’est environ un cambriolage toutes les 90 secondes. Le nombre ne cesse d’augmenter dans le pays et les mairies diffusent chaque année à cette période le même message : soyez vigilant, cambriolages dans la commune. Cependant, plusieurs codes et symboles sont mis en place par les cambrioleurs. Ils permettent de savoir si le domicile familial s’apprête à être cambriolé. Les voleurs les utilisent souvent pour communiquer entre eux. 

Codes et symboles : à quoi correspondent-ils ?

Pour voir ces fameuses indications avant que les possibles cambriolages aient lieu, il faut s’intéresser au bord des fenêtres et au conteur des portes, c’est souvent là qu’on les retrouve, dessiner à l’aide d’une craie, d’un crayon à papier ou encore graver avec un couteau. Le premier, et le plus important, symbole à connaître est la croix. Celle-ci indique que le domicile va être cambriolé. Les 5 ronds ou les 5 petits cailloux disposés représentent la fortune de la victime. Un triangle représente une présence féminine dans la maison. Un Y veut dire que la maison est sous alarme. Et pour finir le symbole le plus rassurant est le rond barré qui signifie que la maison ne sera pas cambriolée.

Il y a aussi des codes qui indiquent quand cambrioler la maison : N pour la nuit, D pour dimanche. Il existe beaucoup d’autres symboles encore plus précis et qui varient en fonction des malfaiteurs.

Nouvelles techniques et premiers réflexes

Une nouvelle technique apparaît aussi de plus en plus : le pistolet à colle. Les voleurs marquent la maison en mettant un petit fil de colle entre la porte et le cadre. Cette façon de faire est discrète et permet aux cambrioleurs de savoir s’il y a une présence dans la maison. Si le petit fil est brisé, c’est qu’une personne est récemment entrée dans la maison. Le premier réflexe que la plupart des personnes ont lorsqu’elles voient ces symboles est de les effacer. Mais ce n’est pas le bon, il faut d’abord contacter les forces de l’ordre pour que celle-ci prenne connaissances des marques. Une fois cela fait, il faut les effacer. Les techniques se développent hélas continuellement et tous les ans de nouvelles sont mises en place.

A lire aussi : Assurance habitation : quelle couverture en cas de cambriolage ?

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéFrance

C'est quoi un "baliste", ce poisson qui a mordu des touristes sur les plages du sud-ouest ?

ActualitéInternational

C'était en août 2005... l'ouragan Katrina sur la Nouvelle-Orléans

ActualitéPop & GeekSéries Tv

Avant She-Hulk, il y avait ... L'incroyable Hulk (1977-1982)

ActualitéInternational

Sur quels types d'affaires le FBI peut-il enquêter ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux