À la uneFootNon classéSport

CAN : le tableau complet des huitièmes de finale

Après les derniers matchs de poule qui se sont déroulés mardi, le grand tableau des phases à élimination directe de la CAN est désormais connu. Les huitièmes de finale de cette édition 2019 réservent quelques affiches de goût, notamment un Cameroun-Nigéria qui s’annonce brûlant ou encore un Mali-Côte d’Ivoire. Voici l’ensemble des huitièmes de finale à venir.

Tous les favoris et gros outsiders de cette édition de la Coupe d’Afrique des Nations sont au rendez-vous. Certains se rencontreront dès le prochain tour. A noter, seuls trois pays ont aligné trois victoires en autant de matchs. Ainsi, Egypte, Algérie et Maroc pointent en tête de leurs groupes respectifs avec 9 points et n’ont toujours pas encaissé le moindre but. L révélation du tournoi se nomme pour l’instant Madagascar, toujours invaincu pour sa première participation à la compétition. Enfin l’Ouganda s’est montré très séduisant et finit devant la République Démocratique du Congo, pourtant bel outsider sur le papier.

Supporters Camerounais
@Gehad Hamdy/dpa/picture-alliance/Newscom/MaxPPP

L’affiche la plus attendue de ces huitièmes de finale? Sans contestation possible le très joli Cameroun-Nigéria, un choc entre deux superpuissances d’Afrique. Les Lions Indomptables ont concédé le nul lors de l’ultime journée et perdu le leadership de leur groupe. Une bien mauvaise opération qui leur vaut de rencontrer les Super-Eagles. Ces derniers se sont montrés plutôt solides mais ont chuté lors de l’ultime journée face à Madagascar. Un match qui promet donc des étincelles et qui pourrait constituer un véritable piège pour le tenant du titre camerounais. Le vainqueur de cette confrontation pourrait retrouver l’Egypte, hôte de la compétition, qui sera opposé au Bafana Bafana d’Afrique du Sud. Ces derniers, miraculés, n’auront pas grand chose à perdre et les Pharaons devront se méfier s’ils veulent rejoindre les quarts de “leur” compétition.

Un possible Maroc-Sénégal en quarts

Dans cette même partie de tableau, le Maroc d’Hervé Renard devra se défaire du Bénin. Les Marocains partent largement favoris mais leurs adversaires auront aussi des atouts à faire valoir, à commencer par leur buteur Steve Mounié, même s’il s’est montré relativement discret jusqu’à maintenant. Le vainqueur retrouvera au prochain tour l’Ouganda ou le Sénégal. Ce huitième, au vu du premier tour des deux équipes, devrait proposer du jeu et des buts. Le Sénégal, par ses nombreuses individualités, semble supérieur. Il est donc possible d’avoir un très alléchant Sénégal-Maroc en quarts.

Match Tunisie-Mauritanie (0-0)
@Omar Zoheiry/dpa/picture-alliance/Newscom/MaxPPP

La seconde moitié du tableau de ces phases finales semble peut-être un tout petit moins relevé. L’Algérie a notamment une vraie carte à jouer. Les coéquipiers de R. Mahrez devront se frotter à la Guinée de Naby Keita. Un sérieux test qui devrait en dire plus sur la capacité des Fennecs à aller loin dans la compétition. S’ils s’imposent, la République Démocratique du Congo ou la surprise Madagascar constitueront le prochain obstacle sur leur route. Enfin des jolis Mali-Côte d’Ivoire et Tunisie-Ghana clôtureront ces huitièmes de finales qui sentent la poudre. Rendez-vous vendredi pour le début des matchs couperets !

Related posts
À la uneActualitéÉtudiantFranceSociété

Grève nationale : Moments de tension à Bordeaux

À la uneActualitéBrèves

Manifestations du 5 décembre : mi-journée en quelques chiffres

À la uneActualitéBrèvesFrance

Blocus des lycées: Paris totalement immobilisé

À la uneActualitéBrèvesFrancePolitiqueReportages

Grève SNCF/RATP: récit de cette matinée du 5 décembre

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux
Worth reading...
Italie : La capitaine du Sea-Watch relâchée