À la uneActualitéFranceMédias

Canal+ coupe le signal des chaînes du Groupe TF1

Ce jeudi 1 mars à 23 heures, Canal+ a décidé de couper le signal de diffusion de TF1. Deux jours plus tôt, la filiale de Vivendi déposait une plainte devant le tribunal de commerce de Paris contre la première chaîne de télévision française.

“Le Groupe Canal Plus regrette l’impasse dans laquelle se trouvent les négociations avec TF1 après 18 mois de discussions et se voit contraint d’interrompre la diffusion des chaines TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films, LCI et leurs services associés.” écrit Canal+ dans son communiqué officiel. Le contrat de diffusion entre TF1 et Canal a expiré le mercredi 28 février, sans qu’aucun accord de renouvellement n’ai pu être trouvé. La cause du conflit ? TF1 souhaite obtenir une rémunérations de ses chaînes, diffusées jusque là gratuitement. Si le groupe TF1 est parvenu à signer de nouveaux contrats avec SFR et Bouygues Telecom, les négociations avec Canal+ et Orange semblent dans une impasse.

“Cette décision est le résultat de l’intransigeance de TF1 qui abuse de sa puissance de marché”

À lire aussi : Canal + attaque TF1 en justice pour sa distribution

TF1 souhaite en effet obtenir le paiement de droits de diffusion de la part des opérateurs. Le groupe a mis en avant sa nouvelle offre “TF1 premium”,qui propose aux fournisseurs d’accès internet, câblo-opérateurs et opérateurs satellites, de nouvelles fonctionnalités. Canal+ dénonce “l’intransigeance du groupe TF1, qui abuse de sa puissance de marché […] pour imposer unilatéralement à ses distributeurs, dont Canal+, de payer pour continuer à diffuser ses chaînes disponibles gratuitement sur la TNT et sur Internet”. Il y a un an, le président du conseil de surveillance de Vivendi et de Canal+, Vincent Bolloré, s’était déjà exprimé à ce sujet : “TF1 est une chaîne gratuite, qui est donc par définition gratuite”.

Message diffusé par Canal+ lors de l’arrêt de diffusion

“Exigences financières déraisonnables et infondées de TF1”

Maxime Saada, directeur général de Canal+, ne comptait pas “céder au chantage”, et s’était dit prêt à couper le signal de TF1 dans un interview au JDD (Journal du Dimanche) du 2 février. Alors que Canal+ dénonce des “exigences financières déraisonnables et infondées”, le PDG de TF1 Gilles Pélisson ironise dans une interview à RTL : “On demande quelques centimes d’euros par abonné à un groupe qui fait 9 fois la taille de TF1. Orange, c’est 18 milliards de chiffres d’affaires, alors que nous en faisons 2. On ne va pas me faire croire que les quelques millions que nous demandons pour la rémunération de nos chaînes vont mettre en péril l’économie d’une société comme celle d’Orange.”

Related posts
À la uneBrèvesPop & GeekSéries Tv

Crisis on Infinite Earths : Tom Welling va y reprendre son rôle de Clark de Smallville

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... le lancement de American Horror Story 1984

ActualitéCultureSéries Tv

Les « vraies » Winx débarquent sur Netflix

À la uneActualitéCultureMusique

Le rappeur Zola en prison aux Etats-Unis ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux