Séries Tv

Mais c’est qui déjà… Heather Locklear ?

Alors qu’elle sera de retour au générique de Too Close to Home pour la chaîne américaine TLC, flash-back sur la carrière de Heather Locklear qui fut une vraie star de la télé des années 80 jusqu’au milieu des années 2000.

Si Heather Locklear ne doit sa carrière qu’à elle-même et à son talent de comédienne, un homme a veillé des années durant sur sa destinée en lui confiant notamment les trois rôles clés qui feront d’elle une star internationale. Aaron Spelling, c’est son nom, producteur d’une ribambelle de séries télé depuis les années 60 jusqu’à la fin des années 90 (Drôles de Dames, Starsky & Hutch, Beverly Hills 90210, Charmed…) aura été l’ange gardien grâce à qui une carrière prometteuse peut prendre une toute autre ampleur.
Heather Locklear débute sa carrière par quelques téléfilms insipides et quelques apparitions dans des séries télé populaires (Chips, Huit ça suffit, L’homme qui tombe à pic…) avant que Spelling qui avait travaillé avec elle sur Matt Houston ou L’île Fantastique ne lui confie dès 1982 le premier rôle charnière de sa carrière, celui de Samantha Joséphine « Sammy-Jo » Dean Reece Carrington Fallmont. Durant 7 saisons Sammy-Jo permettra à Heather Locklear d’imposer son joli minois et son caractère volcanique dans l’un des primetime soap les plus étincelants des années 80 : Dynastie. Sammy-Jo tantôt naïve ou manipulatrice, tantôt douce ou démoniaque, tantôt séductrice ou amoureuse, attirée par l’appât du gain avant d’hériter d’une vraie fortune, offrira à la comédienne l’opportunité d’affiner son jeu et de dévoiler toute une palette de sentiments.

« Je vous assure qu’il va me rendre mon blouson… Ahahahaha »

« Je vous assure qu’il va me rendre mon blouson… Ahahahaha »

Pourtant Sammy-Jo n’est qu’un personnage secondaire dans Dynastie et Aaron Spelling, conscient du potentiel de l’actrice dans tous les domaines n’hésite pas à lui confier un autre personnage secondaire dans une autre de ses séries. Situation rare, l’actrice tourne donc au même moment dans deux séries en cours de diffusion sur la même chaîne, ABC (entre 1982 et 1986). Dans Hooker où elle interprète le personnage de Stacy Sheridan seul rôle féminin de la série, elle rejoint William Shatner (le Capitaine Kirk historique de Star Trek), Adrian Zmed et James Darren et elle peut à nouveau faire parler son charme tout en révélant également des aptitudes pour l’action.

La blonde Heather Thomas et la blonde Heather Locklear réunies dans Hooker

La blonde Heather Thomas et la blonde Heather Locklear réunies dans Hooker

A la fin de Dynastie, l’actrice fait quelques choix hasardeux tant à la télévision qu’au cinéma et si ce n’est le rôle de Sammy-Jo qu’elle reprend dans le téléfilm réunion de 1991, ses apparitions n’ont rien de mémorable. En 1993, Aaron Spelling, telle une bonne fée, revient la chercher pour intégrer le casting de sa nouvelle série, Melrose Place, qui peine à décoller. Elle apparait dans le 21ème épisode de la première saison affublée pour la première fois de la mention « Avec la participation de Heather Locklear » qui ne disparaîtra plus jamais du générique conférant à la présence de la comédienne un caractère exceptionnel. L’effet Heather Locklear est immédiat. Avec le personnage d’Amanda Woodward elle retrouve certaines des caractéristiques de Sammy-Jo que la maturité lui permet de démultiplier. Son sourire franc tempéré par un caractère de garce de haut vol, son apparence sexy et sa propension à semer la pagaille dans les couples qui vivent dans la résidence permettent à l’audience de s’envoler.

Melrose Place

En 1999, la série s’arrête et Heather Locklear change totalement de registre. Elle intègre pour la première fois la distribution d’une comédie puisqu’elle rejoint Michael J. Fox dans Spin City où elle restera même après le départ de Fox, continuant de porter la série avec Charlie Sheen et elle est comme un poisson dans l’eau, surprenant le public et les professionnels avec un sens de l’humour et de la dérision qui fait mouche.

« Dis Charlie il est pas super haut le photographe là ? »

« Dis Charlie il est pas super haut le photographe là ? »

S’ensuivent quelques participations comme invité dans des séries jusqu’en 2004 où elle retrouve un premier rôle avec l’anecdotique Lax qui ne durera qu’une saison mais rien de bien marquant ne suit si ce n’est son apparition dans 8 épisodes de la nouvelle mouture de Melrose Place qui ne convainc personne. En 2013 elle est dans la saison 3 de Franklin and Bash et dans Scary Movie 5 au cinéma mais son aura semble quelque peu flétrie dans le monde de l’entertainment où les femmes ayant dépassé la cinquantaine sont souvent mises à l’index dans un univers propice au jeunisme. Espérons que son retour dans Too Close To Home lui réouvrira les portes de séries de premier plan, car Heather Locklear dont la vie privée tumultueuse fit un temps les beaux jours de la presse people, mérite une fin de carrière à la hauteur de ce que fut la sienne. Au premier plan.

About author

Journaliste pôle séries et La Loi des Séries, d'Amicalement Vôtre à Côte Ouest, de Hill Street Blues à Ray Donovan en passant par New york Unité Spéciale, Engrenages, Une famille formidable ou 24, la passion n'a pas d'âge! Liste non exhaustive, disponible sur demande!
Related posts
À la uneSéries Tv

De quoi parlera la série dérivée de Dune ?

À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : Grant Lawrens "évincé" de la série

À la uneSéries Tv

La série Jack Ryan déjà renouvelée pour une saison 4

À la uneSéries Tv

Alice Nevers : "Cavalcades", le final de la série, en tournage

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux