ActualitéFrancePolitique

C’était en 2002 … la jeunesse manifestait contre l’extrême droite

Le 1er mai 2002, 1,3 million de français étaient dans les rues pour manifester contre l’extrême droite aux portes du pouvoir. Parmi eux de nombreux jeunes. 

Jean-Marie Le Pen au second tour 

Il y a 22 ans, l’extrême droite est pour la première fois de son histoire au second tour d’une élection présidentielle. Jean-Marie Le Pen, devance Lionel Jospin de seulement 0,95 %, et se retrouve face à Jacques Chirac pour le second tour. Un résultat favorisé par un fort taux d’abstention au premier tour (28,4%), et un grand nombre de candidats (16). 

La présence du Front national au second tour a provoqué un véritable choc, qui entraîne de nombreux mouvements de protestations contre l’extrême droite dans tout le pays, pendant l’entre-deux tours. Jean-Marie Le Pen était critiqué pour ses positions controversées sur l’immigration, la sécurité et les valeurs républicaines, qui ont été inacceptables pour une large partie de la population française. 

Manifestations dans toute la France 

Dès 20h, avec l’annonce des résultats qui indiquent la présence de Jean-Marie Le Pen au second tour de l’élection présidentielle, de nombreux rassemblements contre l’extrême droite s’organisent partout en France. La plus grande mobilisation a eu lieu le 1er mai 2002, ou plus de 1 300 000 personnes descendent dans les rues du pays. 

De nombreux slogans sont utilisés comme « La honte », « Démocratie en deuil », « 100% contre Le Pen, votons » ou encore « Ensemble contre le F-Haine »

A lire aussi : Pourquoi Squeezie a perdu plus de 100 000 abonnés ? | VL Média (vl-media.fr)

Durant les deux semaines qui ont séparé le premier et le second tour de l’élection, des manifestations ont eu lieu presque quotidiennement à travers le pays.

Les lycéens et les étudiants ont joué un rôle crucial dans ces manifestations. De nombreuses écoles et universités ont été le théâtre de grèves et de manifestations. Des cortèges ont défilé dans les rues, souvent organisés via des réseaux informels et des associations étudiantes.

Les manifestations de 2002 ont eu un impact significatif sur l’opinion publique et sur l’élection elle-même. Elles ont contribué à une mobilisation massive pour le second tour, et grâce à un « Front républicain», Jacques Chirac est réélu président de la République, avec un score écrasant de plus de 82 % des voix. Ce résultat historique est le signe d’un vote de barrage contre Jean-Marie Le Pen plutôt qu’à un soutien massif à la politique de Jacques Chirac

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéSéries Tv

On débriefe pour vous ... The Last of us, l'amour au temps de l'apocalypse

ActualitéCinémaPop & Geek

10 répliques cultes de la saga Shrek

ActualitéSport

Où faire du sport gratuitement à Marseille ?

ActualitéFrancePolitique

5 dates clés dans la carrière d’Olivier Faure

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux