À la uneActualitéFrancePolitiqueSociété

Christophe Castaner explique le retour des 130 djihadistes Français

Le ministre de l’Intérieur était ce matin l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV. Il est revenu sur le cas des djihadistes Français, partis combattre aux côtés de Daesh.

Selon Christophe Castaner, la situation est très claire, si les djihadistes Français « viennent en France, ils seront incarcérés. Immédiatement, ils seront jugés et sanctionnés ».

« Ce sont des Français avant d’être des djihadistes »

Le ministre de l’Intérieur explique qu’à la suite du retrait des troupes américaines sur le terrain, il craint de perdre la trace de ces combattants extrémistes. Ainsi Christophe Castaner préfère faire revenir en France ces djihadistes pour les juger sur le sol français car il tient à le souligner : « ce sont des Français avant d’être des djihadistes ».

Une nouvelle qui a fait réagir les opposants au gouvernement

La présidente du Rassemblement National, Marine Le Pen n’a pas tardé à faire entendre sa voix sur le sujet :

Le président des Républicains se montre également contre cette annonce du gouvernement :

Jusqu’à présent, le ministre des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian assurait que ces Français partis rejoindre l’Etat Islamique seraient « jugés par les autorités judiciaires locales et ne seront pas rapatriés en France dans la mesure où ce sont des combattants et des ennemis qui ont fait des actes de barbaries ».

Pourtant 130 djihadistes seront ramenés en avion dans les semaines qui arrivent.

Lire aussi : Une vidéo accable Gad Elmaleh de nombreux plagiats 

 

Related posts
À la uneSport

[INTERVIEW] Bobby Lashley, le futur champion WWE?

ActualitéÉtudiantMédiasPolitique

Communication 2.0 : quand la politique s'en mêle

À la uneActualitéEconomieEnvironnementFranceMédiasPolitiqueSantéSociété

Convention citoyenne pour le climat : dernière séance pour clôturer l'aventure

À la uneFootSport

Ligue 1 : Jorge Sampaoli, le loco 2.0 de l'OM

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux