À la uneActualitéFranceMusique

Clip “Toute la vie” : de vrais Enfoirés !

La nouvelle chanson des Enfoirés, troupe de soutien aux Restos du Cœur, appelée “Toute la vie“, est au centre d’un énorme malaise. Deux clans, l’un composé par les Enfoirés et l’autre par des jeunes, s’opposent sur des thèmes sociaux actuels. Un véritable dénigrement de la jeunesse qui passe très mal.

Coluche doit se retourner dans sa tombe. 28 ans après son tragique décès, les Enfoirés, censés rapporter des dons aux Restos du Coeur, créés de son vivant, sont tombés en véritable décrépitude commerciale. De la fédératrice “Chanson des Restos”, on est passés aujourd’hui à des shows commerciaux, qui occultent presque le côté caritatif, pourtant inhérent à la troupe. Oui mais voilà, derrière le message à faire passer, derrière le fond, il y a une forme à respecter. Visiblement, les Enfoirés sont sur une autre planète, et le font savoir par leur nouveau clip “Toute la vie”.

Le message, du souhait des Enfoirés, paraîtrait clair : face à une jeunesse désabusée qui ne croit pas en son avenir, leurs aînés se doivent de leur redonner espoir. “Paraîtrait”, l’usage du conditionnel est essentiel ici. Parce que derrière cette composition de Jean-Jacques Goldman aux rythmes bien en place, le texte, c’est vraiment pas ça. Le clip non plus, de surcroît. D’un côté, toute une cohorte de jeunes exposent ses véritables problèmes qu’elle subit de plein fouet, leur sentiment d’inutilité, d’être sous-estimés par une société qui ne leur donne pas leur chance, vissée dans sa gérontocratie. De l’autre, une bande plus expérimentée qu’elle (de façade) qui, de façon extrêmement maladroite, tente de lui redonner espoir. Mais tout en lui glissant quelques phrases assassines (“je crois que tu fumes”, “faudrait vous bouger”, ce dédaigneux au possible “non” en guise de première réponse), sinon c’est pas drôle.

Bref, un véritable torchon anti-jeunesse qu’est ce texte de “Toute la vie”, à des années-lumières des lumières qu’on a connu des Enfoirés auparavant. Davantage sur le clip, la réalisation est loin d’être au top également : opposer de manière tellement rigide ces deux clans, c’est symboliser cette fracture qui existe bien dans notre société, entre les jeunes et les moins jeunes. Pas une once de rapprochement, stoïques sont et restent les acteurs du clip. Bref, rien à sauver dans ce nouveau titre ; espérons néanmoins qu’il permettra aux Restos du Cœur de perdurer. Et que vont dire les jeunes bénéficiant du programme de Coluche ?

Related posts
À la uneBrèvesSéries Tv

Une suite à Papa Schultz en développement

À la uneActualitéEconomieFrance

40 ans de Mcdonald's en France : TOP 5 des chiffres les plus fous

À la uneActualitéCinémaCultureFranceSociété

« Play » : le film d’une vie qu’on a envie d’aimer

À la uneActualité

"Tout compte fait" : le scandale du suremballage des colis

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux