À la uneActualitéInternationalsociété

Combien de morts suite à la tornade qui a frappé Cuba ?

Dans la nuit de dimanche 27 au lundi 28 janvier, une tornade d’une très grande intensité a dévasté les rues de La Havane, capitale de Cuba. Pour l’instant les autorités portent le bilan à trois morts et plus de 170 blessés mais les chiffres restent provisoires car les secours sont toujours sur le terrain.

C’est le président du pays qui l’a annoncé sur son twitter, “ La Havane a été frappée par une puissante tornade qui peut être comparée à un ouragan de catégorie 4 ou 5, même si son impact est plus localisé”. Peu après la fin de la catastrophe, aux alentours de 9h30 du matin, le président cubain Miguel Diaz-Canel était déjà sur les lieux pour se rendre compte de l’ampleur des dégâts dans le sud-est de la ville et apporter un maximum de soutien aux personnes qui sont à la rue.

“Il y a de graves dégâts, et pour le moment nous déplorons la perte de trois vies humaines et dénombrons 172 blessés”. Le président se veut franc mais aussi rassurant. “Les secours sont encore à l’oeuvre en ce moment sur les sites les plus sinistrés” a-t-il ajouté. Il explique ensuite que la violence de cette tornade se rapproche plus d’un ouragan que d’une simple tornade, classée entre les catégories 4 et 5 (5 étant le plus haut barreau de l’échelle).

La tornade est survenue durant une tempête qui a affecté la partie occidentale de Cuba, avec des rafales atteignant jusqu’à 100 km/h, et qui se prolongeait lundi matin. Des rues du quartier de Luyano, dans la municipalité du 10 Octobre, étaient remplies de débris. Des morceaux de balcons se sont détachés de certains bâtiments et certaines rues étaient coupées par des arbres et des poteaux abattus. Les autres secteurs de la capitale cubaine affectés sont ceux de Santos Suarez, Via Blanca et Chibas

L’acteur cubain Luis Silva qui était sur les lieux raconte dans un tweet ce qu’il a vécu “Forte tornade sur La Havane. Cela m’est tombé dessus dans la rue, en voiture, avec mon épouse et mes enfants. J’ai dû éviter des branches tombées, des inondations et des vents violents. C’était effrayant”.

Related posts
À la uneBrèvesFaits Divers

Il déplace la frontière entre la France et la Belgique pour faire passer son tracteur

À la uneSéries Tv

Dix pour cent : le casting de Call my agent, la version britannique, dévoilé

À la uneActualitéBrèves

Une protection policière refusée à deux journalistes menacées de mort

À la uneActualitéBrèves

Coronavirus : la vaccination ouverte aux 16-17 ans atteints de maladies graves

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux