À la uneActualitéFranceInternationalPolitique

Commémoration au Rwanda : Taubira ne représentera finalement pas la France

Face aux accusations du président rwandais Paul Kagame et aux tensions accumulées entre la France et le Rwanda, Christiane Taubira n’ira pas à Kigali pour représenter la France lors du 20e anniversaire du génocide des Tutsis demain.

La France a décidé d’annuler au dernier moment sa participation pour les commémorations du 20e anniversaire du génocide rwandais, après les accusations perpétrées par le président rwandais. « L’ambassadeur (Michel Flesch) sera présent à la cérémonie présidée par Paul Kagame. » a précisé Romain Nadal, porte-parole du Ministère français des Affaires Etrangères. C’est pourquoi « Mme Taubira, garde des sceaux, ne se rendra pas ce lundi à Kigali » a-t-il ajouté.

Des accusations de participation au génocide

Le président rwandais, Paul Kagame, accuse une nouvelle fois la France de participation au génocide dans un entretien publié ce dimanche dans l’hebdomadaire Jeune Afrique. Il dénonce notamment « le rôle direct de la Belgique et de la France dans la préparation politique du génocide et la participation de cette dernière à son exécution même. » Il accuse à nouveau les soldats français de l’Opération militaro-humanitaire « Turquoise » de juin 1994, déployée sous mandat onusien dans le sud du pays.

Des accusations démenties par la France

Les nouvelles accusations du président rwandais sont jugées par la présidence française comme n’allant « pas dans le sens de l’apaisement. » Alain Juppé, ancien Ministre des Affaires étrangères à l’époque du génocide rwandais en 1994, a appelé le Président de la République François Hollande « à défendre sans ambiguïté l’honneur de la France ».

La route vers l’entente entre les deux Etats semble donc longue et encore minée. La réaction du président rwandais est d’autant plus surprenante que les relations entre les deux pays semblaient aller sur la voie de la réconciliation. Ce nouvel incident intervient une décennie après la commémoration des 10 ans du génocide, en 2004, lorsque Paul Kogame avait incriminé la France pour avoir « sciemment entrainé (…) les milices qui allaient commettre le génocide. »

A voir aussi:

– Lundi 7 avril 2014, commémoration du génocide rwandais, la France représentée par Christiane Taubira

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSéries Tv

La traque : "Va te faire voir" répond Yves Rénier au fils de Fourniret

À la uneArtCultureÉtudiant

L’Art digital : rencontre avec l’artiste Cherubini

À la uneActualitéInternationalPolitique

Au commencement était la CDU

À la uneSport

[INTERVIEW] Bobby Lashley, le futur champion WWE?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux