Santé

Comment bien éclairer son espace de travail ?

Qu’il s’agisse du bureau au sein de votre entreprise ou de celui que vous avez aménagé à la maison, l’éclairage de cet espace doit faciliter l’exécution de toute tâche et assurer le bien-être du travailleur. En choisissant les bons luminaires, vous parviendrez à créer un lieu propice à la concentration, au bien-être tout en évitant également les problèmes de vision à long terme. Nos conseils pour obtenir le meilleur résultat en matière d’éclairage d’espace de travail.

Un espace de travail équipé de plusieurs sources lumineuses

La fatigue visuelle est souvent le résultat d’un contraste trop important avec l’obscurité ambiante. Multipliez les sources lumineuses en respectant au moins deux des trois couches d’éclairage préconisées par les spécialistes :

  • Un éclairage général, qui peut provenir d’un luminaire à fixer au plafond (suspension, applique) ;
  • Un éclairage de tâche, qui va se situer à côté ou derrière, par exemple, l’écran de l’ordinateur. Ici, vous pouvez choisir une lampe de bureau doté d’un bras réglable, une lampe liseuse ou un lampadaire à poser s’il y a suffisamment d’espace.

Dernier type d’éclairage essentiel et non des moindres, la lumière naturelle. Lorsqu’elle est disponible, il ne faut pas hésiter à l’inclure dans son plan d’éclairage d’espace de travail. Idéalement, elle doit provenir de devant le bureau ou sur l’un des deux côtés.

Choisissez un éclairage adapté à votre travail

Il faut choisir l’éclairage adapté à ses tâches professionnelles quotidiennes, mais aussi à son âge. Par exemple, selon les recommandations de la médecine du travail, la lampe de bureau pour travailler devant un ordinateur doit émettre entre 2700 et 3000 kelvins, c’est-à-dire un blanc chaud qui tire vers le jaune.

Gaucher ou droitier : éclairez-vous correctement !

Si ce critère n’est souvent pas pris en compte, il possède son importance lorsqu’on en vient à l’éclairage de l’espace de travail. Concrètement, les gauchers doivent poser leur lampe de bureau sur leur droite et vice versa pour les droitiers.

Comment choisir une lampe de bureau fonctionnelle ?

Retrouvez des lampes de bureau fonctionnelles sur la boutique en ligne Côté Lumière et optez de préférence pour un modèle présentant les 3 caractéristiques principales suivantes :

  • Un bras articulé ;
  • Une tête orientable ;
  • Un bras modulable qui peut être allongé ou rétréci

Quel type d’ampoule pour l’éclairage d’un espace de travail ?

Tout va dépendre des besoins de visibilité liés à votre activité et de la quantité de lumière naturelle disponible. Une lumière dite chaude (inférieure à 4000 kelvins) va créer une ambiance reposante tandis que la lumière froide va au contraire dynamiser la pièce.

Pour vous donner une idée, si vous travaillez constamment sur ordinateur, il est conseillé d’opter pour une ampoule délivrant un éclairage d’environ 300 lux, soit une ampoule de 15 watts qui émet un blanc chaud tirant vers le jaune (entre 2700 et 3000 kelvins).

Des luminaires adaptés à l’espace de travail

Si l’espace de travail dont il est question est très étroit, il convient de ne pas créer de sensation d’encombrement en y installant, par exemple, un lampadaire trépied. De nombreux modèles sont désormais pensés pour éclairer sans prendre tout l’espace. Pensez aux lampes de bureau à clipser, au lampadaire arc ou au lampadaire liseuse.

Comment éviter l’éblouissement lumineux dans un espace de travail ? 

On reconnait deux formes d’éblouissement, l’un direct et l’autre indirecte.

L’éblouissement direct est provoqué par :

  • La brillance trop élevée d’un luminaire ;
  • Lorsque l’ampoule d’un luminaire est nue ;
  • Lorsque la dimension du luminaire est trop grande pour l’espace à éclairer ;
  • Lorsque le luminaire est placé directement en face des yeux ;
  • Lorsque la couleur du mur derrière le luminaire est trop sombre.

L’éblouissement indirect est provoqué par :

  • Un bureau dont la surface est brillante (laqué) 

Bien éclairer son espace de travail : résumé

L’éclairage de son espace de travail ne nécessite pas des connaissances spécialisées en matière de luminaire. Retenez simplement qu’un bon éclairage est homogène et qu’il ne gêne d’aucune manière la vue, au contraire. 

En choisissant et en associant les luminaires adaptés à votre travail, aux dimensions de la pièce, en les plaçant de manière adéquate, vous obtiendrez une atmosphère propice à la productivité, sans fatiguer vos yeux.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneInternationalSanté

Vaccins : Joe Biden soutient la levée des brevets, l’Europe prête à discuter

À la uneFranceSanté

Les sages-femmes en grève pour dénoncer leurs conditions de travail

InternationalSanté

Afrique : le combat pour les faux médicaments

À la uneFranceSanté

À Épernay, 140 patients vaccinés au sérum physiologique

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux