Covid19: Une ado de 12 ans morte du Covid19 en Belgique. Plus de 3000 morts en France. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

High Tech

Comment la technologie a changé notre façon d’apprendre les langues

Comment la technologie a changé notre façon d’apprendre les langues

Si par le passé l’apprentissage des langues demeurait plus que complexe, il en est tout autre aujourd’hui. Avec l’arrivée progressive des nouvelles technologies, l’acquisition de compétences professionnelles en langue s’est transformée en une panacée de méthodes.

Des cours d’anglais en ligne


Si l’apprentissage de l’anglais a toujours été vital pour de nombreux professionnels depuis pas mal de décennies déjà, tout a aujourd’hui changé. Pas tant au niveau de l’acquisition de compétences linguistiques, mais plutôt au niveau des méthodes d’apprentissage.Avant les outils technologiques actuels, il demeurait complexe de trouver des façons et des méthodes adaptées à un apprentissage complet de l’anglais. L’apprentissage des verbes irréguliers par exemple restait aléatoire et répétitif. L’acquisition de l’anglais se faisait elle aussi de manière très pragmatique, trop, sans réelle méthodologie basée sur des résultats scientifiques.

Or l’arrivée des technologies a changé la donne. Les cours d’anglais en ligne par exemple se font non seulement à l’aide de méthodes nouvelles mais aussi à l’aide d’outils éprouvés scientifiquement. Ces technologies se basent non seulement sur les façons d’apprendre par le cerveau, mais aussi sur des moyens mnémotechniques, et actuels qui satisfont le plus d’étudiants à travers le monde. En découle donc une flopée d’applications ou de méthodes révolutionnaire comme Duolingo, Babbel ou encore Glossika. Mais si apprendre l’anglais grâce à ces méthodes reste simple, il n’en demeure pas moins qu’apprendre une langue étrangère à l’aide d’un professeur particulier peut aussi s’opposer à ces nouvelles technologies d’apprentissage.

Les professeurs d’anglais font ce que les outils technologiques basés sur la répétition ne font pas : ils participent à une phase active dans l’apprentissage d’une langue étrangère. Preply par exemple propose de s’attaquer à ce type de méthodologie pour le moins différente.

Découvrez ces cours d’anglais particuliers qui, à l’aide de professeurs, vous aideront à parler, et bien plus encore échanger, discuter et dialoguer de façon oralisée. Une opposition totale au final aux nouvelles technologies.

Des cours de langue étrangère en ligne facilités


Dans la lignée des professeurs particuliers se dessine un ensemble d’opposition au sein des différentes méthodes d’apprentissage. Si bien sûr le côté connecté demeure aujourd’hui essentiel, et prépondérant dans l’acquisition d’un niveau de qualité en langue étrangère, tout ne demeure pas égal.

L’apprentissage de l’anglais peut se faire – comme les diverses langues étrangères – à l’aide de différent processus plus ou moins connu. Si la répétition à intervalle régulier évoquée plus haut fait souvent des miracles il existe d’autres méthodes.

Des méthodes qui proposent une variété de solutions pour s’adapter à un public qui ne dispose jamais des mêmes capacités à apprendre une langue étrangère en ligne. Cela ira donc de la dictée, aux exercices à trou en passant par une phase active dès la première leçon.

Un ensemble de processus qui répond à la demande des particuliers désirant apprendre une langue étrangère de façon ludique. Or, et c’est là le point complexe, tous ne demeurent égaux face à une langue.

Certains sont plus axés sur l’oral, d’autres plus axés sur le visuel. En résultent donc des techniques de plus en plus évoluées comme les flashcards qui permettent aux visuels de très vite inculquer un vocabulaire.

Pour les visuels en revanche certaines technologies ou robots permettront de simuler des cours oraux, voire des dialogues interactifs qui vous aideront à parfaire votre niveau de langue étrangère ou d’anglais.

Des technologies par encore unanimes


Si les nouvelles technologies envahissent de plus en plus le marché, il n’en demeure pas moins important de comprendre qu’aucune d’entre elles ne fait encore l’unanimité. D’où la multiplication des diverses méthodes d’apprentissage en ligne.

Les cours d’anglais sont par exemple déclinés à l’infini à travers des interfaces, des design, des méthodologies qui, au final s’adaptent à chaque public sans pour autant en faire des véritables leaders.

La problématique de l’apprentissage d’une langue et des cours d’anglais en ligne, demeure qu’ils ne peuvent toujours pas se substituer à un professeur particulier. Un professeur qui, à la différence des robots et des applications, sera à même de corriger et la prononciation et chaque phrase ou mot écrit par l’élève.

Si bien sûr les technologies peuvent reproduire ça, elles ne sont pas encore assez au point pour permettre un apprentissage aussi rapide que le ferait un professeur particulier. D’où l’intérêt des méthodes comme Preply qui fournissent ou plutôt mêlent la flexibilité des méthodes en lignes, avec celles des professeurs.

En résulte donc une synergie efficace et flexible qui permet à tout élève de bénéficier de cours particuliers dispensés par des personnes qualifiées. Des personnes qui pourront être choisies et qui de facto s’adapteront parfaitement à l’élève.

En somme la meilleure façon d’atteindre des niveaux C1 ou C2 en langue étrangère ou en anglais, reste encore de faire appel à un professeur certifié et qualifié. Chose qui à chaque coup assurera et la progression, et l’assiduité, et la validation des compétences.

Related posts
CultureHigh TechMédias

5 podcasts à écouter pour se cultiver pendant le confinement

À la uneHigh TechPop & GeekSéries Tv

Alerte : le lancement de Disney+ repoussé au 7 avril

À la uneActualitéHigh Tech

Le vol de plus d'un million de photos de Clearview AI

High Tech

Les premiers smartphones Huawei sans Google arrivent bientôt sur le marché

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux