ActualitéSociété

Comment les jeunes choisissent leur futur entreprise ?

La génération Z est depuis quelques années sur le marché du travail, avec des exigences ne sont pas les mêmes que celles des millénnials.

Certains employeurs disent qu’il est difficile de travailler avec la génération Z, d’autres adorent leur façon de penser et de faire. Maintenant, ce sont les employés qui choisissent leur entreprise. Dans une enquête réalisée par IFOP et Occurrence, nous allons comprendre ce qui motive les jeunes à choisir une entreprise. Cette enquête a été réalisée en ligne sur l’ensemble du territoire d’octobre à décembre 2023 sur des étudiants et jeunes diplômés en France. Ce sont environ 15 000 répondants de 18 ans et plus qui ont participé à l’enquête.

Les critères qui attirent

Pour attirer des jeunes dans leurs entreprises, ces dernières doivent se baser sur les critères de la génération Z. 86% de jeunes considèrent la qualité de vie au travail comme un critère de choix important. Et 62% déclarent rechercher à la fois la qualité de vie et le salaire.

Ce sont les avantages sociaux qui entre en tête du classement. Ils comptent pour 69% d’étudiants issu des Grandes Ecoles ABC et 71% pour les jeunes. L’ambiance de travail est également primordiale et grimpe à 61% pour les GE ABC et à 66% pour les jeunes. Les conditions de travail dans l’entreprise sont en hausse avec 54% pour les GE ABC et 59% pour les jeunes. Pour les jeunes ingénieurs et diplômés en management, ces critères figurent dans le top 5 des critères qui incitent à travailler dans une entreprise.

L’inclusion est également au coeur des critères. Les jeunes favorisent de plus en plus les entreprise qui promeut un environnement de travail inclusif en sensibilisant les employés et les managers à la diversité. Il leur apparaît essentiel de mettre en oeuvre des politiques de rémunération équitables pour lutter contre les inégalités salariales.

Autre facteur très important pour la jeune génération : la rémunération. De nos jours, les jeunes sont prêts à travailler beaucoup mais contre le salaire qui va avec. Aujourd’hui, le salaire est l’une des principales sources de motivation pour les jeunes, devant le travail sur des sujets ou projets intéressants et monter en compétences.

Quels secteurs d’activité plaisent en entreprise ?

L’engagement des jeunes dans le long terme dans une entreprise diminue. Selon l’étude, la durée d’engagement est inférieure ou égale à 5 ans. Il est donc essentiel pour les entreprises de mettre en avant leur secteur d’activité.

Certains secteurs d’activité ont plus la côte que d’autres. Pour les GE ABC, l’ingénierie, le luxe et les technologies attirent le plus. L’enquête a réalisé un top 10 des secteurs d’activités pour lesquels les diplômés d’ingénierie, de management et d’université souhaiteraient d’abord travailler.

Côté ingénieur, l’ingénierie ressort en tête du classement avec 67% suivi des technologies avec 43% puis des énergies avec 34%. Pour le management et l’université, c’est le luxe qui arrive en haut du classement, suivi du conseil. La troisième place dans le management revient à la banque. Tandis que pour les jeunes diplômés de l’université, ils attribuent cette troisième place aux médias.

Débuter dans une grande ou une petite entreprise ?

Si les grandes entreprises peuvent être attrayante, il ne faut pas négliger les petites, qui ont aussi leurs avantages.

En 2022, ils étaient 45% à vouloir débuter dans une grande entreprise internationale, contre 55% dans une grande entreprise française bien implantée à l’internationale. En 2023, les grandes entreprises internationale ont gagné 7% passant à 62% et les grandes entreprises françaises implantées à l’international sont passées à 61%. Malheureusement, les PME ont perdu 3% depuis 2022, passant de 25% à 22%. La fonction publique quant à elle est passée de 15% à 14%.

Qu’est-ce qui séduit le plus ? Public ou privé ?

Pour l’année 2023, c’est le secteur privé qui l’emporte. 58% des GE ABC et 46% des jeunes estiment que le privé c’est mieux payé, que le travail y semble plus intéressant et il y a plus de possibilités d’évolution. Néanmoins, l’alternance entre le privé et le public à tout de même la côte.

Pour séduire les jeunes, il faut qu’ils soient acteurs de l’entreprise et reconnu comme tel. En effet, selon l’étude, la génération Z estime que pour être acteurs de l’entreprise, ils doivent voir les résultats concrets de leur travail, faire partie d’une équipe, être respectés peu importe la position hiérarchique, obtenir de la reconnaissance pour le travail fourni et bénéficier de la confiance de leur supérieur(e).

Les réseaux sociaux sont largement utilisé dans la recherche d’un emploi. C’est Linkedin qui ressort en tête, toutes catégories confondues. Les jeunes accordent une grande importance à la communication des entreprises. Effectivement, les contenus diffusés par les entreprises jouent un rôle primordial dans le recrutement car cela permet à ces dernières de se présenter. Grâce à ce contenu, les jeunes peuvent se faire une idée de l’entreprise.

À lire aussi : Conférence au Stade Roland-Garros : Les Clés de l’Emploi du Futur

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéSéries Tv

On a revu ... le premier épisode de Super Jaimie dans L'homme qui valait 3 milliards (1975)

ActualitéMusiqueSorties

On a testé pour vous ... Johnny Hallyday L'exposition (Porte de Versailles)

ActualitéSéries Tv

On a revu pour vous ... le premier épisode de Bioman (1984)

ActualitéSociété

3 successions de stars qui se terminent mal

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux