À la uneActualitéFootSport

Chantage à la sextape : le contrôle judiciaire de Karim Benzema levé

Benzema

Le footballeur Karim Benzema a vu son contrôle judiciaire dans le cadre de l’affaire du chantage à la sextape levé. Jusqu’à présent, il était interdit de contact avec son ami d’enfance Karim Zenati.

L’étau judiciaire se desserre autour de Karim Benzema. Dans un courrier en date du 24 juillet, le juge d’instruction Etienne Lesaux a signifié au footballeur et à ses conseils que son contrôle judiciaire était levé. Ce contrôle judiciaire avait été décidé le 5 novembre 2015. Soit juste après la garde à vue et la mise en examen du joueur pour complicité dans la tentative de chantage à la sextape dont Mathieu Valbuena avait été victime. Il lui interdisait notamment d’entrer en contact avec Karim Zenati, son ami d’enfance et homme clé dans l’affaire.

Vers une nullité de la procédure judiciaire ?

En février dernier déjà, ce contrôle judiciaire avait déjà été en partie levé, “supprimant l’interdiction d’entrer en contact avec la partie civile de Mathieu Valbuena”, la victime dans l’affaire. Enfin, le 11 juillet dernier, la Cour de cassation avait annulé la décision de la Cour d’appel de Versailles. Benzema contestait en effet la régularité de l’enquête et notamment certaines écoutes téléphoniques. Conséquence : l’ensemble de cette procédure judiciaire visant l’ancien joueur de l’équipe de France pourrait être tout bonnement annulé.

Related posts
À la uneActualitéFaits Divers

Nantes : le CHU condamné après le suicide d’une adolescente

À la uneActualitéInternational

Robert Downey Jr. en deuil après la mort de son assistant

À la uneActualité

Musée Grévin : une statue à l’effigie de Joe Biden fait son entrée

À la uneCulture

5 éléments pour comprendre … le mythe de Médusa

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux