La Corée du Sud prend en main le problème des « smombies », ces passants qui marchent dans la rue les yeux rivés sur leur téléphone. Une application a été créée pour faire changer les choses.

Smartphone GIF - Find & Share on GIPHY

Les « smombies », c’est le nouveau terme utilisé par le gouvernement sud-coréen pour désigner les passants distraits par leur smartphone. Ce mot, contraction de « smartphone » et de « zombies », désigne les piétons qui ont le nez plongé dans leur smartphone pendant qu’ils marchent dans la rue. Ainsi, pour  qu’ils soient plus attentifs à ce qui les entoure, et à limiter les incidents de parcours, la Commission Coréenne des Communications a pris les choses en main. Elle a lancé une application, à l’aide de l’agence Yonhap, qui consiste à bloquer les téléphones des utilisateurs au bout de cinq pas effectué. Ce service est notamment destiné aux adolescents.

Animated The Beatles GIF - Find & Share on GIPHY

Un but préventif

D’après le ministère de l’Intérieur de la Sécurité de la Corée du Sud, ces accidents de la route qui impliquent une forte utilisation du smartphone ont doublé ces cinq dernières années. 40% des personnes concernées avaient moins de vingt ans dont une majorité est connectée 15h et 17h.

À LIRE AUSSI : 3 techniques pour retenir vos numéros de téléphone à coup sûr !

La surconnexion des adolescents est un problème qui est pris très au sérieux dans le pays. D’autres pays ont choisi des options beaucoup plus radicales. Par exemple, à Honolulu (Hawaï), traverser la rue en regardant son téléphone est puni de 35 dollars d’amende (environ 30€). En 2014, la ville de Chongqing, en Chine, a elle aussi réagit. Elle a décidé de séparer les trottoirs entre utilisateurs de smartphone et non utilisateurs.