À la uneActualitéFrance

Corse : les écoles ferment à cause d’un pic de chaleur, 38°C attendu

Photo d'une plage de Corse

L’île de Beauté dans la tourmente. La corse fera face également à un épisode de fort vent ce vendredi. Retour sur les alertes de Météo France.

La corse au chaud

La ville d’Ajaccio fait face à un pic de chaleur et de pollution. Elle décide donc par arrêté municipal de fermer, vendredi 14 juin les écoles maternelles et primaires, publiques et privées. La raison ? Météo France communique sur le sujet en raison “des alertes de Météo France pour vigilance chaleur et vent (…) et de la présence de particules dans l’atmosphère d’origine désertique”.

“Considérant les effets néfastes sur la santé et notamment pour les publics vulnérables” et “le principe de précaution”, cet arrêté municipal mentionne également qu’est “prononcée la fermeture de l’ensemble des écoles maternelles et primaires publiques et privées pour la journée du vendredi 14 juin 2019”. Les crèches, quant à elles, resteront ouvertes.

Météo France prévoit également pour ce vendredi des rafales entre 80 et 90 km/h sur l’Île de Beauté. Les températures vont dépasser les 35°C dans le sud-ouest de l’île. Cependant, depuis le week-end dernier, la Corse fait face à un épisode de pollution de l’air aux particules fines. Ces particules viennent de poussières sahariennes, selon l’organisme de surveillance Qualitair Corse. Habitants de la Corse, restez chez vous aujourd’hui si vous le pouvez. La journée risque d’être longue est très chaude.

A LIRE AUSSI : Corse : La varicelle les oblige à quitter un avion Easyjet en pleine nuit

Related posts
À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous ... The Kominsky method, vieillir avec humour.

À la uneÉtudiant

Le Parlement des Etudiants :une immersion en politique

À la uneBrèvesMédias

Miss France 2020 : ce qui vous attend pour l'élection du 14 décembre sur TF1

À la uneActualitéSociétéSociété

Près de 63 000 expulsés en France au cours de l’année

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux