À la uneActualitéInternational

Dur coup judiciaire pour Trump: l’ex-avocat du président plaide coupable

image-michael-cohen

Michael Cohen, l’ex-avocat de Donald Trump a plaidé coupable au tribunal de New York, mardi 21 Août, pour huit chef d’accusation. Cinq pour fraude fiscale, deux pour violation des lois de financement des campagnes électorales et un pour fraude bancaire.

Michael Cohen a notamment reconnu avoir acheté le silence de deux femmes ayant eu des relations extraconjugales avec Trump. Il a versé $130 000 et $150 000 respectivement à Stephanie Clifford et Karen McDougal avant l’élection de 2016 pour éviter que ne s’ébruitent des informations qui auraient porté préjudice au candidat.

Michael Cohen risque au maximum 65 ans de prison. Sa peine pourrait être allégée après qu’il ait plaidé coupable. La sentence tombera le 12 Décembre.

A lire aussi: Donald Trump mis en difficulté par son ancien avocat

Un coup spectaculaire

L’horizon judiciaire de Trump s’assombrit nettement après la révélation de son ex-avocat. En effet, cette déclaration est d’autant plus percutante qu’elle provient d’un ancien fidèle du président, qui a travaillé pour lui durant 10 ans.

Michael Cohen affirmait auparavant être prêt à “prendre une balle” pour son client. Maintenant, il déclare être lassé “d’être un puching ball” comme le relate le Monde. Il a donc décidé d’impliquer personnellement le chef de l’État dans le procès en déclarant avoir agi “à la demande” de Trump. Celui ci ne s’est pas encore prononcé sur cette révélation.

Le bal des trahisons

Presque au même moment, Paul Manafort, l’ex-chef de campagne du président plaide aussi coupable au tribunal d’Alxandria. Mardi 21 Août, la justice fédérale le condamne pour fraude fiscale et bancaire. Cependant, les jurés n’ont pas encore réussi à s’accorder sur un verdict définitif. C’est le premier procès de l’enquête russe, mené par Robert Mueller, le procureur spécial chargé de l’affaire de l’ingérence russe. Trump aurait déclaré que cette décision judiciaire n’a “rien à voir” avec l’ingérence russe. Pour le moment, le procès ne permet en effet pas de conclure sur une collusion entre Trump et le gouvernement russe.

Cependant, la simultanéité des deux affaires judiciaires constitue une véritable menace pour le président.

Related posts
À la uneSéries Tv

Sherlock, Penny Dreadful...L'ère victorienne dans les séries

À la uneInsolite

5 forêts aux légendes mystérieuses et effrayantes

À la unePop & GeekSéries Tv

Star Wars : Après Clone Wars, une nouvelle série animée The Bad Batch débarque sur Disney+

À la uneActualitéFrance

Manifestations du 14 juillet : un gendarme violemment frappé

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux