À la uneActualitéSanté

Covid-19 : Castex met en place un “plan d’action renforcé” dans les Landes

En visite dans les Landes, où l’évolution de l’épidémie est en hausse, le premier ministre Jean Castex a annoncé un “plan d’action renforcé”. 14 000 tests et 20 000 doses de vaccin supplémentaire sont prévus pour faire face au variant Delta.

Nous n’en avons pas fini avec l’épidémie. Le premier ministre Jean Castex, accompagné du ministre de la santé Olivier Véran, s’est rendu ce jeudi 24 juin à Mont-de-Marsan pour évoquer la situation sanitaire. Il y a évoqué un “plan d’action renforcé” pour faire face à la montée du variant Delta dans la région.

Durant 7 jours, la lutte contre l’épidémie va donc être renforcée dans les Landes pour évaluer l’évolution de la situation. Jean Castex prévoit ainsi 20 000 doses supplémentaires de vaccin (60 000 en tout) pour les Landes et a pour objectif de réaliser 14 000 tests en 8 jours.

Le déconfinement menacé ?

Le variant Delta, venu d’Inde, touche particulièrement le département des Landes. Si la situation n’est pas encore “difficile”, Jean Castex appelle à la prudence. Le variant Delta représente en effet 70% des cas dans le département. Le taux d’incidence dépasse quant à lui les 50 cas pour 100 000 habitants.

Si le “plan d’action renforcé” ne venait pas à réduire la progression du virus et du variant dans cette zone, de nouvelles dispositions pourraient alors être prises. L’allègement des restrictions prévue pour le 1er juillet en France pourrait donc être différé dans les Landes. Jean Castex évoque notamment les jauges dans les établissements et lieux recevant du public.

“Ayez peur du virus, n’ayez surtout pas peur du vaccin !”

Le premier ministre le déplore, la vaccination doit être plus soutenue. “Nous vaccinons 200 000 personnes par jour (…) c’est trop peu” regrette en effet Jean Castex. En première ligne, les soignants sont priés de se faire vacciner, étant les plus susceptibles d’être en contact et de transmettre le virus. “Il est impératif que les soignants, les personnels de ces Ehpad soient tous vaccinés, on va dire d’ici à la fin du mois d’août (…), à défaut de quoi nous devrions évidemment prendre nos responsabilités” a énoncé le premier ministre.

Jean Castex n’a malgré tout pas évoqué la possibilité de rendre obligatoire le vaccin pour les soignants. Nous sentons cependant que la question trotte dans la tête du gouvernement. De son côté, le ministre de la santé Olivier Véran s’est dit favorable au déploiement de “moyens incitatifs” pour la vaccination. Pour le moment, vous pouvez réserver votre créneau de vaccination sur le site Vite Ma Dose.

A lire aussi : Le vaccin du COVID-19 bientôt obligatoire? L’Académie française de médecine le préconise

About author

Rédacteur VL Média et étudiant à l'École d'Histoire de La Sorbonne.
Related posts
À la uneInternational

Donald Trump l'annonce, il va lancer son propre réseau social

À la uneCinémaSéries Tv

OCS Signature : après les séries, le label lance les films de genre avec L'invitation

À la uneActualitéPolitique

Les directeurs d'écoles peuvent maintenant connaître le statut vaccinal de leurs élèves

À la uneCinémaMédias

Antoine de Caunes, maître de cérémonie des César 2022

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux