À la uneActualitéFormule 1Sport

Formule 1 : Daniel Ricciardo est-il le troisième homme du championnat ?

Daniel Ricciardo

À la veille du week-end du Grand Prix du Canada, les regards se tournent vers Daniel Ricciardo. L’australien, auteur de deux victoires cette année, pourrait inverser la tendance et affirmer son potentiel pour s’immiscer dans la course au titre.

La saison de Formule Un n’en est qu’à sa septième manche, mais le suspens est déjà à son comble. Loin de la période de domination de Mercedes, de 2014 à 2016, plusieurs écuries ont désormais le potentiel de concurrencer les flèches d’argent. Ferrari bien sûr, depuis sa montée en puissance la saison dernière, mais aussi très récemment Red Bull. Et contrairement à ce que l’on aurait pu penser, ce n’est pas Max Verstappen qui s’illustre par ses performances. Le très jeune pilote du taureau ailé traverse une période assez difficile, ponctuée par des sorties de pistes, des collisions et des abandons.

Non, celui qui nous intéresse ici, c’est bel et bien Daniel Ricciardo. Sur six courses, il en a remporté deux, dont Monaco, course réputée comme étant la plus exigeante de la saison. Actuellement troisième du Championnat du Monde avec 72 points, celui qui ne décroche jamais son sourire du début à la fin se place dès le début de la saison 2018 comme un concurrent et prétendant sérieux à la course au titre.

Formula 1 Win GIF - Find & Share on GIPHY

Une situation exceptionelle

Trois vainqueurs différents en six courses : cela n’était pas arrivé depuis 1987, et la victoire au Championnat de Nelson Piquet. On a souvent été habitué aux victoires écrasantes de Lewis Hamilton, Sebastian Vettel et Valtteri Bottas. Daniel Ricciardo a rejoint le clan. Et avant le Grand Prix du Canada ce week-end, seuls 38 points séparent ce dernier du leader du Championnat.

Et même si le circuit de Gilles Villeneuve ne favorise pas l’écurie Red Bull, rien n’est à écarter : “Je suis un outsider mais mes chances, même minces, sont plus réalistes que par les années passées“. Pour rappel, Daniel Ricciardo a déjà remporté l’épreuve en 2014 (sa première victoire, en 2014), et les Mercedes, bien qu’avantagées par leur puissance moteur, se retrouvent en difficulté avec la gestion de leurs pneus. Une ouverture que compte bien exploiter l’australien, pour pourquoi pas réaliser un énième shoey sur la plus haute marche du podium ce dimanche…

About author

Journaliste VL.
Related posts
À la uneActualitéArtCultureFestivalInternationalMusiqueSoirées

Scorpions: Plus de 50 ans de carrière et toujours au Top!

À la uneArtCultureFranceSociétéSorties

Les spots les plus instagrammables de Paris

À la uneActualitéSexe

Le site pornographique Luscious laisse fuiter les données de ses membres

À la uneActualitéFaits DiversFranceSpectacles

Bordeaux : un poney euthanasié après une chute lors d'un spectacle

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux