À la uneFrancePolitique

Dates, scrutin, listes… tout savoir sur les élections législatives

Les prochaines élections législatives qui auront lieu le 30 juin et le 7 juillet 2024, servent à élire les 577 députés qui composent l’Assemblée nationale. On fait le point sur l’importance de ces élections. 

C’est quoi un député ? 

Lors des élections législatives, les Français votent pour élire des députés. Ils siègent à l’Assemblée nationale, qui est composée de 577 députés. L’Assemblée nationale discute et vote les projets, et propositions de loi.

Lorsqu’il est élu, le député détient plusieurs compétences diverses :

  • il vote la loi 
  • il peut déposer des propositions de loi 
  • il peut proposer, par amendement, des modifications au texte examiné et prendre la parole 
  • après le vote d’une loi, un député peut, avec au moins 59 autres députés, saisir le Conseil constitutionnel pour qu’il se prononce sur la conformité du texte voté à la Constitution 
  • le député peut interroger le Gouvernement, examiner son action au sein d’une commission, voire, s’il est rapporteur spécial au sein de la commission des finances, contrôler l’emploi de l’argent public
  • il peut également, en signant une motion de censure qui sera soumise au vote de l’ensemble des députés, mettre en cause la responsabilité du Gouvernement.

Lors de son mandat, un député représente la Nation tout entière. Chaque député est élu au sein d’une circonscription. 

C’est quoi une circonscription ? 

Comme on compte 577 députés à l’Assemblée, il y a aussi 577 circonscriptions. 539 circonscriptions en France métropolitaine, 27 en outre-mer et 11 pour les Français à l’étranger. 

Une circonscription correspond au territoire sur lequel est élu un représentant. Pour les élections législatives à chaque circonscription correspond un député. Il existe quatre critères pour délimiter les circonscriptions : 

– au moins un député par départements

– aucune circonscription ne peut être à cheval sur deux départements

– une circonscription compte 125 000 habitants (marge de 20%)

Pour savoir quelle est votre circonscription, il faut regarder votre adresse qui est rattachée à une circonscription. Vous pouvez aussi regarder sur les professions de foi des candidats qui seront dans vos boîtes aux lettres. Elle est aussi visible sur les panneaux électoraux mis en place dans votre commune. 

A lire aussi : Législatives 2024 : quels pouvoirs conserve le Président en cas de cohabitation ? | VL Média (vl-media.fr)

Qui peut voter aux élections législatives ? 

Vous pourrez voter le dimanche 30 juin pour le premier tour, puis le dimanche 7 juillet pour le second si : 

– vous êtes un citoyen français

– vous êtes âgé de 18 ans ou plus

– vous êtes inscrit sur les listes électorales

Vous êtes automatiquement inscrits sur les listes électorales si vous êtes de nationalité française et que vous avez fait votre recensement citoyen à 16 ans. Si l’anniversaire de vos 18 ans tombe au plus tard la veille du second tour, vous pourrez voter pour le second tour, mais pas pour le premier. Vous pouvez vérifier votre inscription sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R51788

Quels sont les partis en lice ? 

Comme souvent lors des élections législatives, il existe des alliances. Pour cette élection on compte cinq principaux mouvements : 

Le Nouveau Front populaire : il s’agit d’une alliance de gauche composée de La France insoumise, du Parti socialiste, des Écologistes, du Parti communiste, Place publique, Générations, le Nouveau Parti anticapitalistes, ainsi que d’autre parti de gauche.

Le but de cette alliance est de faire barrage au Rassemblement national, pour l’empêcher d’accéder au pouvoir. 

Ensemble : cette alliance rassemble les macronistes avec « Renaissance » (ex- la République en marche), le Mouvement démocrate de François Bayrou, le mouvement d’Edouard Philippe « Horizons » -, l’UDI et le Parti radical. Leur objectif est de conserver la majorité actuelle à l’Assemblée pour empêcher une cohabitation.

A lire aussi : Législatives : c’est quoi une triangulaire ? | VL Média (vl-media.fr)

l’Union nationale : si elle ne semble pas encore être totalement fondée, cette alliance de droite et d’extrême droite rassemble une partie des Républicains (LR) en soutient avec Éric Ciotti et le Rassemblement national (RN). Le but de cette alliance est de contrer celle de gauche, pour qu’un parti de droite se retrouve avec la majorité à l’Assemblée.

– Les Républicains: Une majorité du parti Les Républicains est en désaccord avec l’alliance mise en place par Éric Ciotti avec le RN. Le parti souhaite donc présenter des candidatures LR, et certains seront même en alliance avec Ensemble.

– Reconquête: le mouvement d’extrême droite d’Éric Zemmour n’a pas conclu d’alliance avec le Rassemblement national pour ce scrutin. Ils présenteront donc des candidats Reconquête.

Qui avait la majorité jusque là ? 

Avant l’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale par Emmanuel Macron, l’hémicycle était composé majoritairement de députés du parti présidentiel. Avec 250 députés (169 pour Renaissance, 50 pour le Modem et 31 pour Horizons), il s’agissait d’une majorité relative. 

La première force d’opposition était l’alliance de la Nupes avec 149 députés repartis dans 4 groupes. (75 députés La France insoumise, 31 socialistes, 22 de la Gauche démocrate et républicaine et 21 écologistes) 

Trois autres groupes d’opposition composaient l’hémicycle : Le Rassemblement national avec 88 députés, Les Républicains avec 61 et le groupe Liot (Liberté, indépendants, outre-mer et territoires) avec 22 élus. 

Concernant le scrutin du 30 juin, un dernier sondage Ifop place le RN en tête au premier tour avec 33 % des intentions de vote. Le Nouveau Front populaire se place juste derrière avec 28 % et le camp présidentiel est à 18 %

A lire aussi : Législatives : combien gagne exactement un ou une député(e) ? | VL Média (vl-media.fr)

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCinémaPop & Geek

La bande annonce du nouveau Captain America est sortie

À la uneCinéma

Titane sur Netflix : pourquoi le film de Julia Ducournau a choqué la Croisette ? 

À la uneMusique

5 choses à savoir sur le nouvel album d’Eminem

À la uneJeux Olympiques Paris 2024Sport

Jeux Olympiques 2024 : quelles sont nos grandes chances de médailles ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux