À la uneActualitéFrance

De l’ivoire broyé sous la Tour Eiffel

Près de 700 défenses d’éléphants ont été détruites au Champ de Mars ce jeudi 6 février. Par ce geste symbolique, les autorités espèrent sensibiliser à la lutte contre le trafic d’ivoire.  

Trois tonnes : c’est la quantité d’ivoire issue de saisies qui a été broyée au pied de la Tour Eiffel. Plus de 15 000 objets (statuettes, bijoux…) pesant au total 800 kg, ont été également mis dans un concasseur qui les a réduits en poudre. Nicolas Hulot, notamment, était présent afin de dénoncer « la situation tragique, notamment en Afrique centrale où 60% de la population a été décimée en 10 ans ». Il a déclaré : « Nous sommes les premiers en Europe, c’est un signal très fort de l’engagement de la France à combattre le commerce illégal d’espèces menacées, avec d’autres Etats comme les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Chine et des pays africains ».

Nicolas Hulot a également ajouté que le commerce illégal de l’ivoire « n’est plus seulement un problème environnemental, mais aussi un problème de sécurité majeur car l’argent est réinjecté dans d’autres trafics (armes, drogues, etc.), ce qui déstabilise certaines régions d’Afrique ».

Invitées à assister à cette destruction, les ONG françaises se sont congratulées de l’engagement de la France envers cette cause, alors que le trafic d’ivoire est en recrudescence notamment à cause de la forte demande de la Chine.

ivoire

 Elisa Gorins

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéEconomieÉtudiantFranceSociétéVie Étudiante

Isolement, précarité... les étudiants très mal en point depuis 1 an

À la uneCinéma

Godzilla vs Kong : le choc des titans se dévoile

À la uneSéries Tv

Culte | On a revu ... La croisière s'amuse accostait sur nos écrans (ABC)

ActualitéHommesSport

Handball: Les Bleus arrachent la victoire face à l'Islande

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux